Mise en demeure : Madhewoo et Sadien, amis d’avant, ennemis d’aujourd’hui

Avec le soutien de
 Le psychologue, qui est en instance de divorce, reproche à Eddy Sadien d’être de connivence avec son épouse dans le but de ternir sa réputation.

 Le psychologue, qui est en instance de divorce, reproche à Eddy Sadien d’être de connivence avec son épouse dans le but de ternir sa réputation. 

Non, il n’est pas avoué. Et pourtant, Rajah Madhewoo (photo) a signé une mise en demeure en date du 28 juin qu’il a servie à Eddy Sadien, un travailleur social. Ce psychologue, qui est en instance de divorce, reproche à Eddy Sadien d’être de connivence avec son épouse dans le but de ternir sa réputation. Il accuse le travailleur social d’avoir fourni de «fausses» informations à la presse concernant son divorce. Raison pour laquelle il lui réclame des dommages de Rs 5 millions.

Eddy Sadien, de son côté, crie au scandale. Jeudi, il a écrit au chef juge, Kheshoe Parsad Matadeen, pour dénoncer les agissements de Rajah Madhewoo. Le travailleur social indique que ce dernier n’est pas un membre de la profession légale. Selon lui, le plaignant a commis un acte illégal. Et dans la foulée, il insulterait les avoués.

Personne n’a le droit de prétendre être un avoué et menacer des gens dans le but de leur soutirer de l’argent frauduleusement, dit Eddy Sadien. Dans sa lettre, il demande au chef juge de prendre des actions appropriées contre le psychologue.

Pour sa part, Rajah Madhewoo indique, dans sa mise en demeure, qu’il a fait une déposition au poste de police de Pope-Hennessy par mesure de précaution. Il soutient qu’Eddy Sadien, par ses agissements, a terni sa réputation à Maurice et à l’étranger. Ce qui lui aurait porté de graves préjudices. Le psychologue évalue les dommages à Rs 5 millions.

Rajah Madhewoo ordonne à Eddy Sadien d’arrêter immédiatement de fournir à la presse des informations «diffamatoires» contre lui. Il ajoute qu’il est victime d’un «trial by the press» de par les agissements du travailleur social. De préciser que son procès en divorce est devant la Family Court et qu’Eddy Sadien n’a pas le droit de faire de commentaire sur cette affaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires