Sécurité routière : de nouveaux amendements apportés à la Road Traffic Act

Avec le soutien de
Quant aux conducteurs qui n’ont pas le droit de conduire à Maurice, ils devront s’acquitter d’une amende variant entre Rs 50 000 et Rs 100 000 au lieu de Rs 2 000.

Quant aux conducteurs qui n’ont pas le droit de conduire à Maurice, ils devront s’acquitter d’une amende variant entre Rs 50 000 et Rs 100 000 au lieu de Rs 2 000.

Le nombre de morts sur les routes n’a fait que s’accroître depuis le début de cette année. Et le gouvernement a décidé d’introduire le Road Traffic Amendment  Bill. Ce document sera présenté à l’Assemblée nationale et apportera des amendements à la Road Traffic Act. Ainsi en a décidé le Conseil des ministres hier, lors de sa réunion hebdomadaire.

Le gouvernement veut supprimer la procédure entourant le Fixed Penalty Notice. À la base, un conducteur qui écope de cette pénalité a le choix entre la payer et la contester en cour. Or, à plusieurs reprises, il a été vu que ceux qui ont recours à la cour doivent payer une amende plus élevée que la somme initialement demandée. D’autres, en allant en cour, demandent à prendre un Fixed Penalty, ce qui n’est pas accepté.

Hormis cet amendement, le gouvernement veut exhorter les conducteurs à être plus vigilants. S’ils cumulent cinq délits, leur permis sera suspendu. La loi sera aussi plus sévère envers ceux qui fabriquent ou détiennent de faux permis et de faux coupons de parking.

Quant aux conducteurs qui n’ont pas le droit de conduire à Maurice, ils devront s’acquitter d’une amende variant entre Rs 50 000 et Rs 100 000 au lieu de Rs 2 000. Le gouvernement compte également revoir la limite prescrite pour la concentration d’alcool dans le sang, l’urine et le souffle. Enfin s’agissant de l’excès de vitesse, les amendes augmenteront.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires