Vol perpétré au City College: reconnu coupable, le mineur sera détenu au CYC

Avec le soutien de
Rs 200 000 avaient été emportées du City College le 4 juillet 2017.

Rs 200 000 avaient été emportées du City College le 4 juillet 2017.

«Vous devez avoir conscience de la chance que vous avez eue. La cour aurait très bien pu vous imposer une peine d’emprisonnement.» Propos de la magistrate Darshana Gayan, de la cour intermédiaire, à l’adolescent de 16 ans reconnu coupable du vol de Rs 200 000 au City College. «Prenant en considération votre jeune âge, vous serez incarcéré au Correctional Youth Centre (CYC) jusqu’à que vous atteignez l’âge de 18 ans», lui a lancé la magistrate en prononçant la sentence, ce vendredi 6 juillet. 

Des charges de «larceny armed with offensive weapons whilst being masked», possession d’articles volés, vol, et «aiding and abetting the authors of a crime», entre autres, pesaient sur l’adolescent et ses deux acolytes, Vipin Mudhoo, 27 ans, et Avinash Thomas, 22 ans, dans le cadre du vol au collège et chez un habitant de Pailles. Ils ont tous trois été reconnus coupables.

Le mineur, qui étudiait au City College, devra se rendre au Probation Office lorsqu’il aura 18 ans. «La Cour a pris en compte vos excuses, mais note l’audace avec laquelle vous avez commis ce vol. Vous vous êtes rendu sur place pour commettre votre forfait et avait même menacé, à l’aide d’un sabre, les membres du staff du collège», a fait ressortir la magistrate.

 De nombreux antécédents

Quant à Vipin Mudhoo, il a écopé d’une peine d’emprisonnement de cinq ans. «Vous ne détenez pas un casier judiciaire vierge. Vous avez fait face à la justice à plus de cinq reprises sous des accusations de vol avec circonstances aggravantes entre 2015 et 2017. Ce qui démontre que vous avez une tendance à commettre un vol», note la magistrate Gayan.

 Avinash Thomas, 22 ans, s’est, lui, vu infliger une peine de prison de trois ans. Il avait été condamné, cette année, pour vol avec circonstances aggravantes. Toutefois, les jours passés en cellule seront déduits.

Les faits remontent à juin et juillet de l’année dernière. Vipin Mudhoo et l’adolescent avaient cambriolé le domicile d’un habitant de Pailles, le 26 juin 2017. Dix bracelets et six chaînes en or, un mini ipad, une tablette, un téléphone et une somme de Rs 9 000 avaient été emportés.

Masquer les caméras

Quelques jours après, soit le 4 juillet 2017, le mineur et Vipin Mudhoo avaient fait main basse sur une somme de Rs 200 000 du City College, à Port-Louis. C’est masqués et armés de sabres qu’ils avaient pénétré dans l’enceinte de l’établissement. Le troisième accusé, Avinash Thomas, montait, lui, la garde entre-temps.

«C’est notre ami qui nous a incités à commettre ce vol. Il nous avait dit qu’il savait où se trouve la caisse du collège», avaient souligné Vipin Mudhoo et Avinash Thomas dans leurs dépositions. «Il avait planifié de masquer les caméras de surveillance du collège», avaient-ils ajouté.

Vipin Mudhoo avait retenu les services de Me Deena Bhoyroo.

 
 
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires