93 noyades en cinq ans

Avec le soutien de
Pour plus de sécurité, retrouvez ci-dessus la carte des endroits à risques. Mais n’oubliez pas que les bassins, rivières et autres cascades sont également très dangereux.

Pour plus de sécurité, retrouvez ci-dessus la carte des endroits à risques. Mais n’oubliez pas que les bassins, rivières et autres cascades sont également très dangereux.    

Le chiffre a été annoncé par le ministre mentor, au Parlement, mardi 3 juillet. Ces cinq dernières années, 93 personnes ont péri en mer ou dans les rivières.

Sir Anerood Jugnauth répondait à une question de Shakeel Mohamed, chef de file du Parti travailliste. Ce dernier voulait également savoir si des sauveteurs seront postés sur toutes les plages publiques et si des tours seront éventuellement construites. À cela, le ministre mentor a répliqué que le sujet est à l’étude.

Il ne faut pas oublier que la mer n’est pas la seule mortelle. La dernière noyade remonte au 4 mai. Un jeune de 18 ans a péri au barrage de Bain-Clair.

Mais n’oubliez pas que les bassins, rivières et autres cascades sont également très dangereux.

En mer, il n’y a pas que des Mauriciens qui périssent, mais aussi des touristes. Le 20 avril, un ex-officier de l’armée indienne s’est noyé à Rivière-Noire.

En cause, le plus souvent, la consommation de boissons alcoolisées, le manque de prudence, l’excès de nourriture et la panique, dans des zones où les victimes perdent pied et où les courants peuvent les déstabiliser.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires