Xavier Duval: «Nou pou bisin démann publication tou bann kontra ki léta inn signé»

Avec le soutien de
Le leader de l’opposition est revenu à la charge lors d’un point de presse ce mercredi 4 juillet. 

Le leader de l’opposition est revenu à la charge lors d’un point de presse ce mercredi 4 juillet. 

«La compagnie Poly Technologies a eu des démêlés en Afrique. Il figure sur la liste noire en Amérique. Maurice devient un paradis de bailleurs de fonds…» Ce sont là les propos du leader de l’opposition qui était face à la presse ce mercredi 4 juillet. Une rencontre qui fait suite à sa Private Notice Question adressée au Premier ministre, hier, au Parlement. Celle-ci était axée sur un groupe chinois Poly Technologies qui souhaite investir à Maurice. Chose que Xavier-Luc Duval ne voit pas d’un très bon œil. Raison pour laquelle il a soutenu que «tôt ou tard il faudra demander à ce que les contrats que le gouvernement a signé en secret soient rendus publics ou annulés». 

Le leader de l’opposition s’est également attardé sur une précision du Premier ministre hier à l’Assemblée nationale. Celle indiquant que la National Housing Development Company (NHDC) a débuté un vaste programme pour la construction de 6 800 maisons d’ici deux ans pour la somme de Rs 13,7. Une annonce qui, selon Xavier-Luc Duval, a été faite par le chef du gouvernement comme un «fait accompli». «C’est la compagnie Poly Technologies qui a signé l’accord avec la SBM Infrastructure. Une compagnie qui fournit des armes à la Chine. Pou ki rézon enn fourniser zarm pou vinn bailleur de fonds Moris ? Lakor avek Moris signé le 7 juin. Li enn ‘special purpose vehicle’ kinn kré suite a enn ligne de crédit indien pou ki li pa pass dan det piblik. Tousala dan pli gran opasité. Ena enn proliférasion de ‘special purpose vehicle’ ki kré kouma champignon», a-t-il fait ressortir. 

Revenant à la charge sur le dossier de la NHDC, Xavier-Luc Duval s’est demandé pourquoi cacher le Memorendum of Understanding d’un «special purpose vehicule». «Enn clause de confidentialité inn vinn enn exkiz pou kasiet lavérité popilasion. Tou projet gouvernman éna clause de confidentialité. SBM Infrastructure pé pran bann dettes ki pa pu pasé par det piblik.» 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires