Remplaçant Shoprite, Winners/Monoprix aura besoin de 150 employés

Avec le soutien de
Un incendie avait ravagé l’entrepot de Shoprite, à Trianon, en novembre dernier.

Un incendie avait ravagé l’entrepot de Shoprite, à Trianon, en novembre dernier.

Winners/Monoprix et Intermart étaient les deux enseignes locales en lice pour remplacer Shoprite Hyper Ltd, au Trianon Shopping Mall. Mais le choix final s’est porté sur Winners/Monoprix. C’est ce que confirme une source autorisée à l’express. «C’est confirmé. C’est une première pour Winners/Monoprix qui doit ouvrir un hypermarché». L’enseigne française Carrefour était également dans la course.

La signature officielle a eu lieu ce mardi 3 juillet entre la direction de Winners/Monoprix et celle de Highway Properties Ltd, gérant du centre commercial. Il s’avère que Winners/Monoprix va faire un rebranding de la franchise, le 11 juillet. La réouverture du nouvel hypermarché est prévue fin octobre ou début novembre. En effet, l’incendie en novembre dernier avait causé d’énormes préjudices pour les fêtes de fin d’année.

Depuis dix jours, tout est mis en œuvre pour remettre les locaux de l’ex-Shoprite en état. Réparation, déblayage, nettoyage… il nous revient que tout est fait suivant les spécificités du nouveau locataire. De nouveaux aménagements doivent également être faits au niveau du food court. Selon nos informations, Trianon Shopping Mall devrait livrer les locaux complètement refaits, d’ici deux mois, sauf imprévu.

Il s’avère que Winners/Monoprix aura besoin de recruter au moins 150 employés. Dans le cadre de ses discussions avec Winners/Monoprix, la direction de Trianon Shopping Mall leur a demandé d’accorder, sur une base humanitaire, la priorité d’embauche aux employés licenciés, suite à la cessation d’activités de Shoprite. «La majorité des personnes licenciées ont de l’expérience et habitent la région», explique notre source. Ce à quoi, le repreneur opérateur s’est engagé à considérer en priorité les employés licenciés.

Quid des autres locataires ? Selon nos renseignements, Highway Properties Ltd a agréé à la demande des autres locataires de renégocier le loyer en raison d’une baisse dans les fréquentations depuis la fermeture de Shoprite Hyper Ltd. Il nous revient que la baisse du loyer pourrait être effective jusqu’à ce que Winners/ Monoprix soit opérationnel. Après la fermeture de Shoprite à Trianon, des craintes ont commencé à se manifester au niveau des employés des autres branches, à Port-Louis et à Tamarin. Si le service de presse de Shoprite Group, en Afrique du Sud, confirme la non-réouverture de Shoprite à Trianon, elle affirme «qu’aucune décision n’a été prise pour les deux enseignes qui sont toujours opérationnelles».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires