Poly Technologies: «Un contrat de Rs 13 milliards pour un projet de Social Housing»

Avec le soutien de
Xavier-Luc Duval a voulu connaître le pouvoir de Poly Technologies sur Maurice.

Xavier-Luc Duval a voulu connaître le pouvoir de Poly Technologies sur Maurice.

«Poly Technologies est interdit en Amérique. Elle est aussi le plus gros fournisseur d’armes en Chine.» C’est ce qu’a déclaré Xavier-Luc Duval au Parlement ce mardi 3 juillet. Le leader de l’opposition a adressé sa Private Notice Question (PNQ) sur le groupe chinois qui souhaite investir dans les secteurs de construction et de l'industrie, entre autres, à Maurice. Celle-ci était adressée au Premier ministre. Ce dernier a, d’emblée, tenu à dire que l’interdiction qui pesait sur Poly Technologies a été levée en 2015.

Au Parlement, Pravind Jugnauth a annoncé qu’un Memorandum of Understanding (MoU) à hauteur de Rs 13 milliards a été signé pour la construction de logements sociaux. «Poly Technologies nous aidera pour notre projet de Social Housing et non pas en approvisionnement en armes», a déclaré le chef du gouvernement. Et d’ajouter que «c’est en 2017 lors d’une visite en Chine que les officiers du Board of Investment et du ministère des Affaires étrangères ont rencontré les dirigeants de Poly Technologies.» Le Board of Investment aurait alors gardé contact avec la compagnie qui disait vouloir mettre sur pied un bureau régional à Maurice comme quartier général pour l’investissement en Afrique.

 
 

Le leader de l’opposition a également soulevé un tollé lorsqu’il a affirmé que le gouvernement Lepep n’a construit que 268 maisons depuis son arrivée au pouvoir. Un chiffre que Pravind Jugnauth a démenti. Il a expliqué que l’ancien gouvernement avait construit seulement 2 140 maisons contre 2 179. «Et nous voulons ramener ce chiffre à 6 800», a-t-il poursuivi. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires