Rodriguais exploités à Maurice: une enquête ouverte, dit SAJ

Avec le soutien de
Le ministre mentor lors de la quatrième édition de la Journée culturelle rodriguaise, ce dimanche 1er juillet.

Le ministre mentor lors de la quatrième édition de la Journée culturelle rodriguaise, ce dimanche 1er juillet.

Il a été porté à son attention que des Rodriguais venus travailler à Maurice seraient exploités et vivraient dans des conditions déplorables. «J’ai demandé à mon bureau de faire une enquête afin de savoir ce qui se passe exactement. Kot nou kapav édé nou pou édé», affirme le ministre mentor.

Sir Anerood Jugnauth (SAJ) intervenait, ce dimanche 1er juillet, à l’occasion de la quatrième édition de la Journée culturelle rodriguaise, au Centre Nelson Mandela. Le président de la Répulique par intérim, Barlen Vyapoory, et le ministre de l’Intégration sociale, Alain Wong, étaient aussi présents.

Le ministre mentor explique qu’il veut que l’intégration des Rodriguais à Maurice se fasse dans les meilleurs conditions. Néanmoins, fait-il ressortir, à Rodrigues également, «il y a beaucoup plus d’opportunités d’emploi qu’avant».

«La culture est l’identité d’un peuple et la culture rodriguaise fait partie de la mosaïque culturelle de Maurice. C’est une partie de nous-mêmes.»

De rappeler : «Kan mo ti Prémié minis, Rodrig inn konn boukou devlopman.» Et il en donne la garantie, «travay-la pé kontinié ar nouvo Prémié minis». Au dire de SAJ, «nou pé donn Rodrig konsidérasyon ki li mérité». Il en veut pour preuve le fait qu’une enveloppe de Rs 5 milliards a été allouée au développement de l’île dans le Budget 2018-19.

Cinq projets majoritaires sont à l’agenda, ajoute-t-il. Parmi ceux-ci, l’agrandissement de l’aéroport de Plaine-Corail ainsi qu’une nouvelle piste d’atterrissage, sans compter l’amélioration de la fourniture d’eau et l’installation d’un câble de fibre optique entre Maurice et Rodrigues. «Beaucoup d’autres projets sont en cours au niveau des infrastructures.»

Le ministre mentor se félicite, dans la foulée, de la synergie entre le gouvernement et l’Assemblée régionale de Rodrigues. Il insiste : «Nous ne faisons aucune distinction entre Maurice et Rodrigues. Nou oulé Rodrig devlop parey kouma Moris.» Et de souligner son profond attachement pour l’île.

SAJ annonce qu’il aura prochainement une session de travail avec le ministère des Arts et de la culture, le National Heritage Fund et l’Assemblée régionale de Rodrigues afin de préparer un plan pour préserver et promouvoir la culture rodriguaises. «La culture est l’identité d’un peuple et la culture rodriguaise fait partie de la mosaïque culturelle de Maurice. C’est une partie de nous-mêmes.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires