Hemant Mohabeer: «L’intelligence artificielle est le mot à la mode»

Avec le soutien de
Hemant Mohabeer est également conseiller du village de Dubreuil.

Hemant Mohabeer est également conseiller du village de Dubreuil.

À 32 ans, Hemant Mohabeer, chargé de cours en informatique avec comme domaine d’expertise l’intelligence artificielle et le «Machine Learning», a remporté le prix de «Most Outstanding Young Person» de la Jeune chambre internationale de Maurice.

Pourquoi avoir décidé de vous spécialiser en intelligence artificielle? 
Lorsque j’ai démarré ma thèse de premier cycle en cryptanalyse, j’ai voulu travailler sur un sujet plus stimulant. Mon superviseur à l’université de Maurice a suggéré de le faire sur le Réseau de neurones artificiels du fait qu’il n’y avait pas trop d’avancées dans ce domaine à l’époque. 

Alors que j’effectuais des recherches sur le sujet, je suis tombé sur l’intelligence artificielle. Le coup de foudre à l’égard du Machine Learning a commencé là. 

Une partie du Budget 2018-19 est consacrée à l’intelligence artificielle. Qu’en pensez-vous? Est-ce réalisable à Maurice? 
C’est une bonne initiative du gouvernement. Cependant, je crois que nous devons être prudents car cela peut s’avérer une boîte vide emballée dans un beau papier cadeau. Si l’initiative est louable, il faut voir comment ce projet va se développer. 

L’intelligence artificielle est le mot à la mode en ce moment dans ce monde. Comment nous l’intégrons à la société actuelle demande à être bien étudié car cela va secouer le système existant. 

La question majeure est comment cette intégration se fera-t-elle ? Malheureusement, le rôle de l’Artificial Intelligence Council n’est pas clair et peut devenir un cadeau empoisonné s’il est politiquement manipulé. Mais cette intégration de l’intelligence artificielle est parfaitement réalisable. Le monde entier effectue le transfert vers l’intelligence artificielle. Pourquoi pas Maurice ? 

En fait, si nous mettons tous nos efforts dans ce domaine, Maurice pourrait se positionner comme une niche d’intelligence artificielle dans la région de l’Afrique subsaharienne. C’est mon rêve. 

Qu’est-ce que cela vous fait d’avoir été désigné «Most Oustanding Young Person» par la Jeune chambre internationale de Maurice? 
En toute modestie, je suis très touché par cette distinction. Je remercie les organisateurs Omnicane (Silver sponsor) et MTML (Platinum sponsor) pour avoir créé une plate-forme aussi fantastique qui reconnaît et récompense les talents locaux. 

J’ai été surpris par le nombre de talents que j’y ai rencontrés et c’était un honneur d’avoir été en compétition avec eux pour être finalement désigné comme le vainqueur. J’espère que les talents locaux seront promus et que nous parviendrons à contribuer à améliorer notre société chacun dans son domaine d’expertise. 

Que faites-vous durant votre temps libre et durant les week-ends? 
Durant mon temps libre, j’écoute principalement de la musique et je fais des simulations tout en étant actif sur les réseaux sociaux. Je suis vraiment passionné par mon travail et j’aime lire sur l’intelligence artificielle et le Machine Learning. 

Le week-end, je passe généralement du temps avec la famille. Je suis aussi conseiller du village de Dubreuil. Je fais du travail social et cela me permet de faire une coupure de mes recherches.

«Le rôle de l’Artificial Intelligence Council n’est pas clair et peut devenir un cadeau empoisonné s’il est politiquement manipulé.» 

Parlez-nous de votre famille. 
Mes parents sont mon inspiration et la raison qui me motive à avancer dans la vie. 

Cuisinez-vous? 
Oui. 

Gourmand ou gourmet? 
Plutôt gourmet. 

Un péché mignon?
Le chocolat noir. 

Pratiquez-vous du sport? Lesquels? 
Pas beaucoup de sport, si ce n’est un peu de football et de randonnées. 

Quels livres lisez-vous actuellement?
Society of Mind par Marvin Minsky. 

Qu’écoutez-vous à la radio?
Surtout de la musique. 

Et la télévision? 
Principalement des dessins animés comme Les Simpsons et aussi la série Young Sheldon. 

Quel type de musique écoutez-vous? 
Cela dépend de mon humeur. Principalement de la musique classique douce, mais parfois j’aime aussi écouter du rock alternatif et mon groupe préféré est Linkin Park. 

Pour vous, c’est quoi le bonheur? 
Être en paix avec moi-même et ma famille, en particulier mon neveu qui vient de naître et mes nièces. 

Qu’auriez-vous souhaité réaliser avant de quitter ce monde? 
Faire que mon pays soit fier de moi… 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires