Walkout «planifié»: Maya Hanoomanjee incapable de donner des noms

Avec le soutien de
Dans l’hémicycle, mercredi 27 juin, la speaker a affirmé avoir entendu des membres de l’opposition parler de walkout.

Dans l’hémicycle, mercredi 27 juin, la speaker a affirmé avoir entendu des membres de l’opposition parler de walkout.

Elle persiste et signe. Maya Hanoomanjee affirme avoir bel et bien entendu des membres de l’opposition parler d’un walkout, mercredi 27 juin. «C’était à l’entrée de l’hémicycle», dit la speaker. Ce que dément toujours l’opposition, réclamant des noms. 

Ce walkout est intervenu après l’expulsion du député du MMM, Rajesh Bhagwan. Au préalable, il avait traité le ministre Sudhir Sesungkur de bandit et avait refusé de retirer ses propos. Suivant une prise de bec avec la speaker, il lui avait lancé : «You don’t shout at me!». Ce à quoi elle avait répondu, «I have the right», avant de lui donner ses «marching orders». C’est alors que, comme un seul homme, les membres de l’opposition ont pris la porte de sortie. 

Et Maya Hanoomanjee de lancer : «Je savais qu’ils allaient faire un walkout.» «They have organised it, they have planned it and now they are out», avait-elle déclaré.

Au dire de la speaker, «il y avait plusieurs d’entre eux qui ont parlé de ce walkout». D’ajouter : «J’ai le droit de les dénoncer.» Des noms, toutefois, elle ne peut en donner. «Je ne peux les identifier.»

Pourtant, selon le député du PTr, Osman Mahomed, «la speaker connaît toutes les voix». Il s’interroge, de fait, sur son affirmation qu’elle n’a pu identifier lesdites voix. 

De son côté, Rajesh Bhagwan, député du MMM, insiste qu’il n’y a jamais eu de «complot». Il trouve incorrect que la speaker rapporte dans l’hémicycle, des choses qu’elle aurait supposément  entendues dans les couloirs et qui, selon lui, sont fausses. 

Dan Baboo, Whip  de l’opposition, de préciser que lorsque la speaker a fait son entrée dans l’hémicycle, mercredi après-midi, les membres du PMSD quittaient le salon. À aucun moment, souligne-t-il, son parti n’a parlé d’un complot. Du reste, insiste Dan Baboo, le walkout des membres de l’opposition résulte d’un manque d’égard de la speaker envers eux.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires