Keshan, 11 ans, a accompagné les joueurs du Mondial: «Mo pa pé krwar ki mo’nn viv sa lexpéryans-la»

Avec le soutien de

«Même dans mes rêves les plus fous je n’avais pas imaginé ça!» Keshan Sohadeb, 11 ans, est rentré au pays il y a quelques jours, des étoiles plein les yeux. Le petit Mauricien a accompagné l’Islandais Aron Gunnarsson lors du match entre l’Islande et l’Argentine, le 16 juin. Cerise sur le ballon, il a également pu rencontrer Lionel Messi…

Keshan Sohadeb est, en fait, l’un des enfants qui devaient accompagner les footballeurs lors du match d’ouverture de la Coupe du Monde qui avait opposé la Russie à l’Arabie saoudite. Son voyage en Russie a toutefois bien failli ne pas se faire. Juste avant son départ, il avait dû subir une opération, après que sa jambe s’est disloquée. Finalement, c’est en fauteuil roulant que le petit a foulé la pelouse.

Cette aventure, Keshav, ne l’oubliera pas de sitôt. Des stars, il les a vues en chair et en muscles. Le moment phare ? Sa rencontre avec le seul et l’unique Messi. «Messi et Ronaldo sont mes idoles. Et là, j’ai eu la chance de voir Messi en vrai devant moi, il m’a dit bonjour et j’ai même eu droit à un câlin!» 

«Messi et Ronaldo sont mes idoles. Et là, j’ai eu la chance de voir Messi en vrai devant moi, il m’a dit bonjour et j’ai même eu droit à un câlin!»

Keshan a également eu la chance de côtoyer des jeunes de son âge, tout aussi ravis que lui. «Mo finn rant kamarad ek bann lézot zanfan ki ti ek mwa, ki ti akonpagn bann zwer, nou finn bien kozé, riyé.» Dans sa tête, les souvenirs grouillent encore, ils sont tout frais et resteront bien au chaud pour la vie entière, dans son petit cœur. 

Keshan Sohadeb, lors du match opposant l’Islande et l’Argentine, le 16 juin.

Pour s’en rappeler, il pourra regarder les photos, mais aussi sa médaille et son certificat, qui lui ont été remis. «J’ai eu beaucoup de cadeaux aussi, monn gagn sak, T-shirts ek logo Koup di Mond.» Ces précieux objets, il les chérira en espérant pouvoir un jour les montrer à ses enfants. 

Hormis les footballeurs mondialement connus, l’ambiance au stade et les copains, Keshav a été accueilli en Russie comme un tsar. «L’hôtel était beau, j’en avais le souffle coupé. Les centres commerciaux sont incroyables. Ma tante et moi avons fait pas mal d’achats !» Il a, en outre, visité plusieurs endroits, mais ne se souvient plus trop des noms, plutôt compliqués à prononcer «Tou ti zoli, momem mo pa pé krwar ki monn rési viv sa lexperyans-la», confie-t-il avec un large sourire et sur un ton rêveur. 

Il faut dire que Keshav est le premier enfant mauricien à avoir eu le privilège d’accompagner un joueur lors d’une phase finale de Coupe du monde. Il a pu assister à deux matchs, ceux opposant la Russie à l’Arabie Saoudite et l’Islande et l’Argentine. Tout ça, dans la loge VIP du stade siouplé…


 

Veinards

Keshan Sohadeb a pu réaliser son rêve après que son nom a été tiré au sort parmi les détenteurs de la carte de fidélité Shell Smartclub. Un prix qui venait couronner la campagne promotionnelle Russie 2018 que proposait Vivo Energy Mauritius en collaboration avec McDonald’s. Le garçon était accompagné de sa tante, Priscilla Ramkhalawon, qui a également remporté un billet pour la Russie. Vous avez dit heureux veinards ?

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires