Athlétisme: décès de la «Reine du sprint» Irena Szewinska

Avec le soutien de
La Polonaise Irena Szewinska remporte la finale du 400 m des JO de Montréal, en battant le record du monde, le 29 juillet 1976.

La Polonaise Irena Szewinska remporte la finale du 400 m des JO de Montréal, en battant le record du monde, le 29 juillet 1976.

La «Reine du sprint» polonaise Irena Szewinska, qui a notamment remporté sept médailles olympiques et battu plusieurs records du monde, est décédée à l’âge de 72 ans dans la nuit de vendredi à samedi à Varsovie, a annoncé son mari et ancien entraîneur Janusz Szewinski.

«Irena est morte vers 23h30 à Varsovie, à l’hôpital militaire. Depuis longtemps elle luttait contre sa maladie, mais se sentait relativement bien ces derniers jours», a-t-il déclaré à l’agence PAP qui précise qu’elle souffrait d’un cancer.

Spécialiste du sprint (100 m, 200 m et 400 m), elle était aussi réputée pour ses performances au saut en longueur.

Irena Szewinska a participé à cinq Jeux olympiques consécutifs entre 1964 et 1980. Elle a remporté sept médailles olympiques: trois en or, deux en argent et deux en bronze.

Elle était membre du Comité international olympique depuis 1998.

«Madame Irena Szewinska nous a quittés - Première Dame du sport polonais», a regretté sur son compte Twitter le président Andrzej Duda.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires