Ramgoolam: «Pravind Jugnauth vend des rêves aux Mauriciens…»

Avec le soutien de
Le chef de file rouge a vertement critiqué le Premier ministre lors de son point de presse, ce samedi 30 juin.

Le chef de file rouge a vertement critiqué le Premier ministre lors de son point de presse, ce samedi 30 juin. 

«Li péna okenn krédibilité. An 2014, MSM ti promet enn mirak ékonomik mé sa mirak la inn vinn enn miraz.» C’est un Navin Ramgoolam critique qui a animé une conférence de presse, ce samedi 30 juin. Une rencontre lors de laquelle l’ancien Premier ministre n’a pas manqué une seule occasion pour critiquer le Budget 2018-19 présenté par le chef du gouvernement. Selon le leader du Parti travailliste (PTr), «Pravind Jugnauth a fait des promesses qui ne se sont jamais matérialisées».

Commentant la croissance économique, le leader rouge estime que le Premier ministre «manipule les chiffres et donne une fausse impression des choses». «Dan 1er Budget Vishnu Lutchmeenaraidoo inn dir pou éna enn krwasans de 7 %, Pravind Jugnauth l’an dernier dir li 4 % et la li vinn dir 3,8 %. Mé pa pou arivé sa taux la», souligne Navin Ramgoolam.

Autre sujet commenté par l’ex-Premier ministre : le chômage. Il a, une fois de plus, tiré a boulets rouges sur le ministre des Finances qui, dit-il, manipule les chiffres. «Ine tir 5 800 lor sa lalis la. Bann zen ki dan Youth Employment Scheme bann la gagn difikilté pou gagn travay. Sé enn skandal ki pé fer. Si zot gagné osi, donn zot enn saler dérizwar apré met zot déor pou pa paye pansion.»

Navin Ramgoolam est également d’avis que le pays se dirige vers la banqueroute. «Det lor PIB (produit intérieur brut) li 63,4 % é Pravind Jugnauth inn kasiet défisit é avoy bann det dan paraétatik. Li pé fer kouma dir enn loan pa enn det sa. Betamax pou bizin pay é li pa pé payé é interé pou monté é pou bizin payé. Nou det piblik pé vinn preské 70 %, Pravind Jugnauth pé andet tou zanfan, zot tou pou éna pou payé», a-t-il fait ressortir.

Le leader du PTr n’a pas manqué d’égratigner au passage le ministre de l’Économie océanique qui a été interrogé sur le danger que représentent les requins pour les fermes aquacoles. Prem Koonjoo répondait à la Private Notice Question du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, au Parlement, hier. «Ounn ékout Koonjoo ? Fer rié sa pé réprézant Maurice. Enn PNQ bisin préparé sa, li pa konn nanié a sa bann zafer la», a soutenu Navin Ramgoolam.

La vente de la nationalité mauricienne a également été commentée par l’ancien Premier ministre. Selon Navin Ramgoolam, la compagnie Henley & Partners est connue à l’étranger comme «passport kings». «Bann la inn zouen Economic Development board (EDB) avan Budget, pa bisin laba pou koné kinn déroulé. Bann zen déza gagn problem pou asté térin, aster si vann passpor pou gagn plis problem ankor pou gagn térin

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires