Body-Building – Men Fitness: Aldo Farla rend grâce à Dieu

Avec le soutien de
Aldo Farla a le trophée WABBA autour du cou tout en tenant la coupe gagnée au Grand Prix Planet Latiano.

  Aldo Farla a le trophée WABBA autour du cou tout en tenant la coupe gagnée au Grand Prix Planet Latiano.  

Il n’a pas honte de remercier le Ciel, hier, jeudi 28 juin, à son arrivée à l’aéroport de Plaisance. Auréolé de son deuxième titre de champion du monde au concours organisé par la WABBA en Italie le 16 juin, le Mauricien a l’ambition de concourir à d’autres compétitions d’envergure cette année.

L’avion qui doit ramener Aldo Farla à Maurice doit normalement se poser à 5 h 45. Finalement, le vol fait du retard et c’est presque une heure et demie plus tard que le culturiste débarque dans le hall d’arrivée. Son épouse Peggie, toute émue, l’attend, ainsi que ses deux enfants. Aldo Farla est suivi d’autres athlètes qui ont concouru eux aussi à cette compétition, en Italie. À l’instar d’Olivier Malherbes, Shafiq Ramally, Doréthane Agathina et Katherine Rabot. Signalons que ces athlètes ont aussi pris part au IVe Grand Prix Planet Latiano le 23 juin dernier, dans maintes épreuves et catégories.

Niveau plus élevé

«Je veux remercier le privé pour son soutien ainsi que la famille. Mais je tiens, surtout, à remercier Dieu. C’est lui qui donne tout. La force et la santé. Si j’en suis là aujourd’hui, c’est grâce à Lui.» Ce 2e sacre consécutif, après celui obtenu à Mexico l’an dernier, le rend fier. «Cela a été plus difficile cette année. Le niveau était plus élevé. Il y a eu de très bons athlètes jouissant d’une condition physique impressionnante.» Pour les vaincre, Aldo Farla a dû miser sur ses points forts. À savoir ses obliques et ses abdos, entre autres.

Cette année, il compte participer à deux compétitions majeures chez les pros, l’Hercules Olympia – doté d’une récompense de 300 000 euros - en septembre, en Inde et Mr Universe, au Portugal, en novembre. Pour Rudy Sassoli, son coach et président de la WABBA Mauritius : «On attend que l’Inde envoie des détails sur les catégories qui seront au concours avant de décider si on y participe ou pas.» En Italie il n’a pu concourir chez les pros parce qu’il n’y avait pas suffisamment de participants.

Cela dit, Aldo Farla est heureux de rentrer au pays. Et ce, même si du retard s’est accumulé au niveau de son travail. «Cela a contribué à accélérer le processus de ma retraite sur le plan international ; d’autant plus que c’est difficile de soutenir de tels efforts sur le plan financier.»

En attendant, le double champion du monde en Men Fitness a les yeux rivés sur son gym Aldo Fortress situé à Curepipe. «On mettra de nouveaux packages à Fortress et on continuera à miser sur une alimentation couplée à un entraînement de qualité», soutient le Culturiste.

Les résultats des Mauriciens aux deux compétitions italiennes

Mondiaux WABBA – 16 juin

Aldo Farla, 1er en Men Fitness

Olivier Malherbes, 5e en Body Building, Catégorie Medium

Shafiq Ramally, 6e en Body Building, short

Nirmal Groodoyal, 6e en Men Classic

Doréthane Agathina, 7e en Fitness

Brino Lolochu, 7e chez les Masters et 5e en paire hommes et femmes

Katherine Rabot (Bikini)

IVe Grand Prix Planet Latiano – 23 juin

Aldo Farla, 1er chez les plus de 40 ans

Doréthane Agathina, Miss Shape 1m63 et Miss Shape overall

Shafiq Ramally, 4e

Katherine Rabot, 1re en bikini

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires