Employés de Shoprite licenciés: tout n’est pas perdu…

Avec le soutien de
C’est ce matin, jeudi 28 juin, que les employés de Shoprite ont appris leur licenciement.

  C’est ce matin, jeudi 28 juin, que les employés de Shoprite ont appris leur licenciement.  

Lueur d’espoir pour les quelque 90 employés de Shoprite qui ont été licenciés. Ils bénéficieront d’une «priorité d’embauche» dans le cadre du recrutement qu’effectuera le nouvel opérateur de l’hypermarché.

C’est ce qu’indique la direction du Trianon Shopping Park dans un communiqué, ce jeudi 28 juin. Elle soutient avoir conclu «un accord de principe» en ce sens avec le nouvel opérateur. Indiquant que lors des négociations, «Trianon Shopping Park a demandé d’accorder, sur une base humanitaire, priorité d’embauche aux employés licenciés, à la suite du retrait et la cessation d’activités de l’ancien opérateur Shoprite». Ils seront choisis en fonction de leur expérience et de leur lieu de résidence.

C’est en avril dernier qu’est intervenue la résiliation du bail de l’enseigne. Le gérant du Trianon Shopping Park, Highway Properties Ltd, avait fait parvenir une lettre en ce sens, le 21 avril, à tous les locataires du centre commercial, magasins et fast-food y compris. Décision qui fait suite à l’incendie qui a éclaté, le 12 novembre 2017, dans un entrepôt, causant la mort de Dineshwar Domah.

 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires