Briani à la drogue: un gardien de prison absent en cour

Avec le soutien de
Pheerunggee Sheik Mauhazam avait voulu faire passer de la drogue pour un prisonnier incarcéré à Beau-Bassin.

  Pheerunggee Sheik Mauhazam avait voulu faire passer de la drogue pour un prisonnier incarcéré à Beau-Bassin.    

Ce garde-chiourme passeur de drogue clame être malade. Il a envoyé un certificat médical, par le biais de sa mère. Elle l’a présentée en cour afin d’expliquer l’absence de l’accusé, mercredi 27 juin. Le magistrat de la cour intermédiaire a fait la remarque que ce n’est pas la première fois que l’accusé brille par son absence devant la justice.

Pheerunggee Sheik Mauhazam avait plaidé coupable sous quatre accusations, dont Dangerous Drug with aggravating circumstances: possession of cannabis for the purpose of delivery.

Ce gardien de la prison New Wing de Beau-Bassin est accusé d’avoir caché du cannabis et des psychotropes dans son «garde manze», dans lequel il avait apporté du briani, lors de son service de nuit en 2013.

Cinq enfants à charge

Arrêté, il avait confessé à la brigade anti-drogue qu’il avait reçu de la drogue pour la distribuer à un prisonnier. «J’étais sur un night-shift ce jour-là et c’était dans le récipient dans lequel j’avais apporté mon dîner que j’avais caché la drogue. Je devais, en faisant la patrouille tard le soir, la remettre à un prisonnier», avait-il dit à la police.

Toujours selon sa version des faits à la police, il aurait accepté de s’engager à distribuer cette drogue, car il faisait face à des problèmes financiers et avait cinq enfants à charge.

Le procès se poursuivra le 2 août devant la cour intermédiaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires