Walk-out de l’opposition: «C’est un complot» dit Bobby Hurreeram

Avec le soutien de
(De g. à dr.) Joe Lesjongard, Bobby Hurreeram et Zooberr Joomaye, lors d’une conférence de presse au Government House le 27 juin.

(De g. à dr.) Joe Lesjongard, Bobby Hurreeram et Zooberr Joomaye, lors d’une conférence de presse au Government House le 27 juin.

«Il est déplorable qu’en 2018, l’opposition fasse du désordre. C’est un complot contre la démocratie westminstérienne. C’est un complot qui déstabilise les travaux parlementaires.» Lors d’une conférence de presse ce mercredi 27 juin au Government House, Bobby Hurreeram a réagi au walk-out effectué un peu plus tôt par l’opposition suivant l’expulsion du mauve Rajesh Bhagwan par la speaker, Maya Hanoomanjee.

Le Chief Whip a avancé que le comportement de Rajesh Bhagwan est toléré par son leader, Paul Bérenger. «Vous aussi, membres de l’opposition, vous êtes payés des deniers publics. Commencez à assumer vos responsabilités vis-à-vis du Parlement.»

«Petitesse et agressivité»

Selon Bobby Hurreeram, cet exercice de Committee of Supply a été «gâté par un complot qui montre la petitesse et l’agressivité de quelques-uns». Il a en particulier fustigé Rajesh Bhagwan. «Li lev sa liv Estimates-la, li pil li lor latab.» Son geste est synonyme de «manque de respect» envers la population et le temple de la démocratie, déplore le Chief Whip. Et vis-à-vis d’une femme, c’est «inconcevable».

«Cinéma»

La présidente de la Chambre, dit-il, a entendu qu’il y aurait du désordre et un walk-out. «Ti bizin fer enn sinéma apré dézéné fer dézord é al lakaz. Sa mem lopposition ki pou plénié.»

Au sujet de la répartition du temps alloué à chacun, le Chief Whip a fait remarquer que la formule du prorata qui s’appliquait lors des débats budgétaires est également de mise pour le Committee of Supply. Il souligne que ce ne sont pas les membres de l’opposition qui «dictent l’agenda» du gouvernement. «Zot bizin ran zot a lévidans ki zot dan lopposition

«Pa finn ena homework»

Bobby Hurreeram a aussi déploré la qualité de certaines interventions. «Hier nou inn pran minister komers 19 h 58 o lié 23 h 35. Létan-la la fodé zot poz kestion. Pa finn ena homework. In tane zis kestion lor rent, fees, allowance. Mank dimagination flagran.» Pour lui, il y a eu des débats creux. «Ban discours kin kozé pou pa dir narnien

Le Chief Whip a déclaré que le Committee of Supply est terminé. Vendredi, jour auquel le Parlement a été ajourné, il sera question du Pesticide Use Bill.

Publicité
Publicité

Il a conclu son grand oral. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a enfilé son manteau de ministre des Finances, a-t-il pu répondre aux attentes de la population et des acteurs économiques avec le Budget 2018-18 ? Eléments de réponse.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires