Moka: des déjeuners aux seniors pour redonner goût à la vie

Avec le soutien de
Apporter un peu de chaleur humaine aux personnes âgées seules ou abandonnées par leurs proches, c’est l’objectif du président du conseil de village.

Apporter un peu de chaleur humaine aux personnes âgées seules ou abandonnées par leurs proches, c’est l’objectif du président du conseil de village.

Un déjeuner a été préparé par les forces de l’ordre, le Committee Policy, le samedi 23 juin, à l’intention des personnes âgées vivant seules dans la région de Moka. «Ena dimoun viv sel, pena zanfan ou zanfan inn abandonn zot. Nou anvi aport enn sourir lor zot figir», explique Colin Seenauth. De plus, lors de cette fête, qui s’est déroulée dans un restaurant à Moka, la police a aussi honoré quatre personnes de la région, pour leur dévouement à aider les gens du village.

Le lendemain, 85 personnes âgées ont été accueillies au Club de Réduit pour un déjeuner. L’initiative était signée la Réduit Senior Citizen Association, qui a aussi profité de l’occasion pour fêter les 50 ans d’Indépendance de Maurice. «C’est quelque chose qui nous tient à coeur et nous le faisons chaque année», précise Colin Seenauth.

Il a aussi fait référence aux travaux de développement dans le village : des chemins ont été asphaltés à plusieurs endroits. Et des projets d’aménagement de drains pour de meilleures canalisations sont à prévoir. «Nos caisses sont vides en ce moment. Nous devons attendre que le nouveau budget du conseil de district de Flacq soit approuvé», explique le président.

Nettoyages

D’ailleurs, il a tenu à informer que plusieurs campagnes de nettoyage ont été réalisées au niveau du conseil de district de Moka en début d’année. Les branches d’arbres qui obstruaient ou gênaient la voie publique, ont aussi été coupées. Le plus gros projet que connaîtra cependant la région de Moka, plus particulièrement Telfair, reste la Smart City. Le projet sera effectué par le groupe Ciel, a précisé Colin Seenauth. «Je dois dire que les habitants et moi sommes impatients de voir ce développement se réaliser», explique-t-il.

Ce sera une première dans la région. De plus, avec l’avènement des Smart Cities, des villageois trouveront de l’embauche plus facilement, explique-t-on aussi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires