Poignets coupés, dents cassées: un jeune agressé par ses beaux-frères

Avec le soutien de
La victime, qui souffre de troubles mentaux, a passé un mois à l’hôpital après son agression.

La victime, qui souffre de troubles mentaux, a passé un mois à l’hôpital après son agression.

«Mo démann la zistis pou mo zanfan.» Le fils de âgé 30 ans de cette veuve de 47 ans, qui souffre de troubles mentaux, a été sauvagement agressé. Ses agresseurs seraient ses propres beaux-frères. Une enquête a été initiée. L’un d’eux a été interpellé lundi dernier, soit un mois après l’agression. Le deuxième suspect court toujours.

La victime, qui a passé un mois à l’hôpital Jeetoo après cette agression s’en souvient comme si c’était hier. Pour cause, il a perdu l’usage de ses deux mains après que ses bourreaux lui ont sectionné les poignets. Les coups ont été d’une telle violence qu’il a été défiguré et perdu des dents. Depuis ce jour, c’est sa mère qui s’occupe de lui.

Poignets sectionnés

«Mo bizin fer tou pou li kouma enn ti baba. Mo démann la zistis pou mo zanfan, zamé li pann fié lor personn pou donn li enn bousé manzé », soutient la mère. Le deuxième présumé coupable soutient, pour sa part, que la victime s’est blessée alors qu’elle tentait d’enjamber des clôtures en tôle.

La victime raconte qu’une chaîne en or serait à l’origine de cette agression. «La veille de mon agression, j’avais eu un petit boulot contre un paiement de Rs 1 200. J’ai remis l’argent à ma soeur et je l’ai récupéré le lendemain, mon beau-frère était présent. Le soir, il est arrivé et m’a accusé d’avoir volé sa chaîne et de l’avoir vendue pour Rs 1 200.»

La mère, qui a assisté à l’agression, raconte que son gendre «était dans tous ses états». «Il est entré dans sa chambre et l’a traîné dans la rue. Mon autre gendre l’a rejoint.» Et la victime d’ajouter : «Ils se sont de nouveau acharnés sur moi. Ils ont pris un katana et m’ont sectionné les poignets.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires