Le déficit rétrécit grâce aux recettes touristiques

Avec le soutien de
Au premier trimestre de l’année, les recettes touristiques sont passées à Rs 18,5 milliards, contre Rs 16,1 milliards pour la période correspondante en 2017

Au premier trimestre de l’année, les recettes touristiques sont passées à Rs 18,5 milliards, contre Rs 16,1 milliards pour la période correspondante en 2017

La pression diminue sur le compte-courant au premier trimestre. Les dernières données de Statistics Mauritius concernant la balance des paiements montrent que le comptecourant national a enregistré un déficit de Rs 1,9 milliard au premier trimestre de l’année (soit 1,7 % du produit intérieur brut – PIB). Il est inférieur à celui du premier trimestre 2017, qui s’élève à Rs 5 milliards (4,6 % du PIB).

Cette évolution positive s’explique notamment par des recettes nettes plus importantes au niveau du «services account», incluant des recettes touristiques plus élevées, entre autres ; ainsi qu’un surplus au niveau du «primary income account». En fait, le «services account» a généré un surplus estimé à Rs 10,4 milliards, contre Rs 7,2 milliards au premier trimestre 2017. Ce surplus a surtout été dopé par la hausse de Rs 2,4 milliards des recettes touristiques brutes. En effet, avec 4,9 % de touristes de plus au premier trimestre, les recettes touristiques ont gonflé à Rs 18,5 milliards, compara- tivement à Rs 16,1 milliards pour la période correspondante en 2017 (Voir tableau).

Par ailleurs, les exportations totales ont rapporté au pays Rs 1,6 milliard (-8,1 %) de moins au premier trimestre de l’année. Dans le détail, cette baisse est attribuée à un recul de 33,1 % des réexportations et 4,9 % des exportations domestiques.

Les exportations do- mestiques se chiffraient à Rs 11,4 milliards au premier trimestre, comptant pour 62,8 % des exportations totales. Par contre, il faut noter une hausse des opérations de sou- tage (bunkering), qui progressent de 37,7 % au premier trimestre.

Quant aux importations, elles régressent de Rs 1,8 milliard, comparativement au premier trimestre 2017. Le déficit commercial, estimé à Rs 21 milliards au premier trimestre, est inférieur de 2,1 % à celui enregistré au premier trimestre 2017. 

Statistics Mauritius estime que les exportations totales pour l’année en cours devraient atteindre environ Rs 84 milliards, tandis que les importations devraient tourner aux alentours de Rs 193,0 milliards.

Portant ainsi le déficit de la balance commerciale à Rs 109 milliards. Le surplus de la balance des paiements avait grimpé à Rs 28,3 milliards (soit 6,2 % du PIB) l’année dernière, comparé à Rs 26,2 milliards en 2016. La balance des paiements a été excédentaire de Rs 6,8 milliards au pre- mier trimestre 2018, comparativement à un déficit de Rs 0,8 milliard au premier trimestre 2017.

Recettes touristiques au 1er trimestre (2017 et 2018)

                                       2017                          2018

Janvier                   Rs 6,1 milliards        Rs 6,6 milliards

Février                    Rs 4,7 milliards        Rs 6,0 milliards

Mars                       Rs 5,3 milliards         Rs 5,8 milliards

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires