Mariée à 13 ans et décédée d'une crise d'asthme : son époux libéré sous caution

Avec le soutien de
La police n’ayant pas objecté à sa remise en liberté, Arbaaz Farhaan Nabeebux a été libéré sous caution ce lundi 25 juin.

La police n’ayant pas objecté à sa remise en liberté, Arbaaz Farhaan Nabeebux a été libéré sous caution ce lundi 25 juin.

Il a dû fournir une caution de Rs 15 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 50 000. Arbaaz Farhaan Nabeebux a été libéré à l’issue de sa comparution devant le tribunal de Pamplemousses, ce lundi 25 juin. Une charge provisoire de «causing child to be sexually abused» avait été retenue contre lui. Ce maçon de 19 ans, domicilié à Goodlands, avait été arrêté avant-hier après le décès de sa jeune épouse de 13 ans, Ruwaidah, qui était enceinte.

Samedi, c’est devant la Bail and Remand Court que le jeune homme avait été traduit avant d’être reconduit en cellule policière. Alors qu’on l’emmenait au poste de police de Poudre-d’Or pour être détenu en cellule, il a essayé de s’échapper en bousculant les policiers qui l’escortaient. Il a pu être maîtrisé et les forces de l’ordre lui ont ordonné de se calmer. «Mo latet fatigé, mo’nn perdi mo madam», s’est-il défendu.

Cette enquête est menée par l’inspecteur Persand, le sergent Beebeejaun et la police de Goodlands sous la supervision du surintendant de police Musafeer et du surintendant de police Dawoonarain, Divisional Commander du Nord.

D’autres personnes seront aussi interrogées dans cette affaire. L’enquête se poursuit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires