Dopage: les coursiers Maxamore et Aspara disqualifiés pour une période de 6 mois

Avec le soutien de
Le coursier Maxamore ne pourra courir au Champ-de-Mars jusqu’au 22 novembre, à minuit.

Le coursier Maxamore ne pourra courir au Champ-de-Mars jusqu’au 22 novembre, à minuit.

La décision est tombée ce vendredi 22 juin. Dans un communiqué, le Mauritius Turf Club (MTC) annonce la disqualification, pour six mois, des coursiers Maxamore et Aspara, contrôlés positifs à un produit dopant.  

La période de disqualification pour Maxamore prend effet à partir du 22 mai au 22 novembre, à minuit. Quant à Aspara, celle-ci s’étend du 1er juin au 1er décembre, à minuit.

Qui plus est, décision a été prise d’invalider leur victoire à la course pour laquelle ils ont été dopés. Un coup dur pour l’écurie Gilbert Rousset. L’entraîneur s’était dit «désemparé» devant ces cas de dopage. 

Maxamore avait gagné le 12 mai, lors de la 7e journée, avant d’être testé positif au stanozolol. Il s’agit d’un stéroïde anabolisant, qui n’avait pas été détecté dans l’échantillon de sang du cheval la veille, mais qui était bien présent dans un autre échantillon pris juste après sa course victorieuse. 

Deux semaines après, Aspara, vainqueur lors de la 9e journée, est également contrôlé positif au stanozolol.

Communiqué du MTC by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés