Rassemblement devant la CNT: 14 employés plaident non coupables

Avec le soutien de
C’est en 2013 que des chauffeurs et receveurs d’autobus avaient manifesté devant les locaux de la CNT.

C’est en 2013 que des chauffeurs et receveurs d’autobus avaient manifesté devant les locaux de la CNT. 

Il aura fallu cinq ans pour qu’une charge formelle soit déposée contre 14 employés de la Compagnie nationale de transport (CNT). Ils ont comparu devant la cour intermédiaire, ce jeudi 21 juin. Accusés de «refusing to obey an order issued by the Commissioner of Police», ils ont plaidé non coupables.  

Les faits remontent au 26 juillet 2013. Réclamant la restitution de toutes les lignes confiées à des opérateurs privés, des chauffeurs et receveurs d’autobus s’étaient rassemblés illégalement devant le bureau de la CNT. Et ils avaient refusé de se disperser, comme le leur avait ordonné le commissaire de police.

Le procès sera pris sur le fond le 26 novembre.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires