Budget: «L’amende de Rs 10 000 pour excès de vitesse est trop» dit Naraindranath Gopee

Avec le soutien de
Naraindranath Gopee, président de la Federation of Civil Services and Other unions, lors d'une conférence de presse le 19 juin 2018.

Naraindranath Gopee, président de la Federation of Civil Services and Other unions, lors d'une conférence de presse le 19 juin 2018.

«Les caisses gouvernementales grossiront quand l’amende pour un excès de vitesse de plus de 25 km/hr augmentera de Rs 2 500 à Rs 10 000.» Tel est le constat de Naraindranath Gopee, président de la Federation of Civil Services and Other unions qui a tenu une conférence de presse ce mardi sur le Budget 2018-19. «L’amende passant de Rs 2 500 à Rs 10 000 est trop», juge le syndicaliste. «Nous avons des familles qui touchent beaucoup moins de Rs 10 000

Dans la foulée, Naraindranath Gopee s’est attardé sur les policiers. «Chaque année une centaine de policiers sont recrutés. Où sont-ils sur les routes ? Leur rôle est de sillonner l’île tout en veillant à la conduite des automobilistes»

Par contre, le syndicaliste a félicité le gouvernement d’avoir décidé de fournir plus de chaises roulantes aux personnes autrement capables. Il a aussi salué la baisse du prix d’une bonbonne de gaz. «Rs 30 d’économie, c’est toujours pas mal dans le budget familial.»

Publicité
Publicité

Il a conclu son grand oral. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a enfilé son manteau de ministre des Finances, a-t-il pu répondre aux attentes de la population et des acteurs économiques avec le Budget 2018-18 ? Eléments de réponse.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires