Parlement : le contrat avec Mangalore restera confidentiel

Avec le soutien de
Maya Hanoomanjee a justifié sa décision par la clause de confidentialité entre les deux parties.

Maya Hanoomanjee a justifié sa décision par la clause de confidentialité entre les deux parties. 

La speaker a tranché ce lundi 18 juin à l’Assemblée nationale : le contrat entre le gouvernement et la raffinerie de Mangalore ne sera pas déposé.  

A la reprise des travaux, après l’intervention du leader de l’opposition, Maya Hanoomanjee s’est opposée à la publication de ce document. Xavier-Luc Duval avait voulu déposer l’accord avec Mangalore Refinery and Petrochemicals Ltd, afin de voir si ce contrat était dans l’intérêt de Maurice.

Il intervenait lors des débats budgétaires. Il évoquait principalement le prix des carburants et s’interrogeait sur le tarif auquel payait le pays à la compagnie indienne pour la fourniture des produits pétroliers.  

L’argument de Maya Hanoomanjee est la clause de confidentialité qui lie les deux parties dans ce contrat. 

Publicité
Publicité

Il a conclu son grand oral. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a enfilé son manteau de ministre des Finances, a-t-il pu répondre aux attentes de la population et des acteurs économiques avec le Budget 2018-18 ? Eléments de réponse.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires