Hausse du tarif des carburants: les protestataires maintiennent la pression

Avec le soutien de
Jayen Chellum lors d’une conférence de presse ce lundi 18 juin.

Jayen Chellum lors d’une conférence de presse ce lundi 18 juin.

«Si la baisse des prix de carburants est un pas en avant, ce n’est pas suffisant. On réclame toujours l’annulation de la majoration sur le tarif de l’essence et du diesel Il ne compte pas faire marche arrière. C’est ce qu’a fait comprendre Jayen Chellum de la plate-forme Pou Baisse Prix l’Essence et Diesel qui était face à la presse ce lundi 18 juin. Raison pour laquelle, il ne compte pas faire marche arrière en ce qui concerne le go-slow prévu.

Selon Jayen Chellum la baisse du prix des carburants annoncée dans le Budget 2018-19 sur les prix des carburants a déjà eu un impact sur la population. À titre d’exemple, les chauffeurs de taxi ont augmenté leurs frais. «On va envoyer une lettre au bureau du Premier ministre en ce sens aujourd’hui. On va discuter des modalités du go-slow. Et s’il y a d’autres actions à prendre, on le fera», a fait ressortir le contestataire.

Il a, dans la foulée, demandé à ce que le jardin de la Compagnie soit décrété un espace de liberté. Une demande qui fait suite à un récent refus de la municipalité de Port-Louis de permettre aux membres de la plate-forme d’y tenir une activité syndicale.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires