Pollution: les mégots de cigarettes sont partout…

Avec le soutien de
4 300 milliards de mégots de cigarettes sont balancés dans la nature chaque année à travers le monde.

  4 300 milliards de mégots de cigarettes sont balancés dans la nature chaque année à travers le monde.  

Attention, vous risquez de vous étouffer à cause des chiffres. Sur 100 m2 de plage (NdlR, l’équivalent d’un appartement comprenant deux chambres, une cuisine, un salon et une salle-à-manger attenante), des bénévoles ont découvert pas moins de… 2 000 mégots de cigarettes. Le constat effectué par SIDS Youth AIMS Hub (SYAH) est accablant.

L’opération nettoyage a eu lieu samedi dernier, 9 février, à Flic-en-Flac. Une douzaine de volontaires se sont attelés à débarrasser une partie de la plage de ses déchets. Les espoirs quant à une évolution des mentalités concernant l’incivisme sont partis en fumée.

«Quand nous avons entrepris cette démarche, en marge des Journées mondiales de l’environnement et des océans, nous voulions montrer comment la saleté s’accumule sous le sable et dans l’herbe», explique Hans Ungapen, membre de SYAH Mauritius. «Souvent, quand on nettoie, on se concentre sur les ‘gros’ déchets, qui sont visibles, mais il y a les petits, qu’on ne voit pas tout de suite et qui peuvent causer de grands dégâts», ajoute-t-il. Hormis les mégots de cigarettes, les bénévoles ont trouvé des bouchons et des capsules en tous genres.

Il n’y a pas que sur la plage que les mégots ont pris racine. Ils sont partout, dans la rue, les drains, les caniveaux, les canaux. À tel point que la police de l’Environnement indique que ce type de pollution constitue une des plus fréquentes infractions commises par les Mauriciens, qui n’hésitent pas à balancer ce qui reste de leur cigarette n’importe où, n’importe quand. La police rappelle, en outre, que les contrevenants pris en flagrant délit d’«illegal littering» devront payer une amende qui varie entre Rs 500 et 2 000 la première fois, puis une autre ne dépassant pas Rs 10 000 s’ils récidivent. Ils peuvent aussi écoper d’une peine de prison ne dépassant pas un an.

Enfin, sachez que selon des estimations faites par des scientifiques, 4 300 milliards de mégots de cigarettes sont balancés dans la nature chaque année à travers le monde. En moyenne, un mégot met une dizaine d’années avant de se désagréger.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires