Marin décédé à Rodrigues: l’autopsie conclut à une mort naturelle

Avec le soutien de
Le corps du marin chinois se trouve toujours à l’hôpital Queen Elizabeth, à Crève-Coeur.

Le corps du marin chinois se trouve toujours à l’hôpital Queen Elizabeth, à Crève-Coeur.

Le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal de la police, a rendu le rapport de l’autopsie pratiqué sur le marin chinois décédé, dont le corps a été remis aux éléments de la National Coast Guard (NCG) de Rodrigues. Celui-ci a indiqué que ce dernier est mort d’une cause naturelle.

L’objection to departure qui pesait sur le navire, MV Baltic Sea, à bord duquel voyageait le marin, a été enlevée. Il a pu quitter le port de Rodrigues dans la soirée d’hier, vendredi 15 juin.

Selon des recoupements d’informations, un agent se rendra à Rodrigues en vue de ramener le corps à Maurice. Une fois au pays, les procédures pour le rapatriement seront enclenchées.

Hier, un autre membre de l’équipage est tombé malade. Il reçoit actuellement des soins à l’hôpital, à Rodrigues. Selon des membres de l’équipage, le patient se serait plaint de douleurs à la poitrine. Aucune confirmation toutefois des services de santé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires