Le Budget fait la part belle à la prévention et à la gestion des inondations

Avec le soutien de
Des drains seront aménagés dans plus de 25 régions à risque d'inondation.

Des drains seront aménagés dans plus de 25 régions à risque d'inondation.

Nombre de mesures sont prises dans le Budget 2018-2019 pour prévenir et gérer les inondations. Elles sont regroupées sous le National Environment Fund, créé de par un Act of Parliament en 2002. Rs 2 milliards seront transférées, durant cette année fiscale, au National Environment Fund. C'est ce qu'a souligné Pravind Jugnauth, Premier ministre et ministre des Finances, lors de son discours budgétaire ce jeudi 14 juin 2018.

De plus, le National Environment Fund sera réorganisé pour mieux gérer les fonds provenant de sources étrangères comme le Green Climate Fund et le Global Environment Facility. D’ailleurs, Maurice a reçu Rs 450 million du King Salman Humanitarian Aid and Relief Centre et de l’Adaptation Fund Board de l’ONU.

Des drains dans 25 régions

Voici comment sera utilisé le National Environment Fund. L’argent provenant de ce fonds servira à l’aménagement de drains dans plus de 25 régions à risque. Dans la foulée, 12 collectivités locales seront équipées pour l’entretien et le nettoyage de drains, rivières et canaux. De plus, un modèle aérien d’imagerie numérique en 3D sera acheté pour une mise à jour de la cartographie des inondations et pour préparer un Land Drainage Master Plan.

Protéger les plages, lagons et récifs

Le National Environment Fund comprendra aussi la remise en état, la protection et la gestion des plages, lagons et récifs. Sans compter une campagne de nettoyage et d’embellissement du pays, sous le thème Moris Nou Zoli Pei. Prendre des initiatives pour gérer les glissements de terrain et mener des opérations de réduction de risque de calamité figure également à l’agenda.

Mieux surveiller le climat

Le gouvernement prévoit aussi l’acquisition de trois autres stations de surveillance automatique de la pluviométrie d’ici les trois prochaines années. Le but est d’obtenir des données en temps réel sur les inondations éclairs dans les régions vulnérables. Le radar Doppler, quant à lui, sera opérationnel en octobre.

Il est, en outre, question de recruter 114 pompiers. Ces derniers seront formés dans le Swift Water and Rope Rescue Programme. Cent autres pompiers et 30 Fire Station Officers seront embauchés pour mener plus d’inspections dans les bâtiments. Du côté des collectivités locales, 100 nouveaux officiers viendront étoffer l’inspectorat.

Démolir les constructions illégales

Les octrois des permis de morcellement seront revus. Un Drain Impact Assessment sera de mise pour l’obtention d’un permis d’Environmental Impact Assessment. Au même chapitre, la loi sera amendée pour permettre la démolition des constructions illégales, surtout celles qui affectent le système de drains. La résilience face au climat sera intégrée dans tous les projets infrastructurels du secteur public, y compris les logements sociaux.

Recyclage

Pour promouvoir le recyclage des bouteilles PET usagées, le ministre des Finances augmente les avantages financiers accordés aux manufacturiers locaux, de Rs 5 à Rs 15 par kilo de bouteilles PET usagées.

Moto polluantes bannies

L’importation de motocyclettes et mobylettes sera restreinte à celles qui se conforment aux standards européens. Les deux-roues qui émettent beaucoup de polluants seront bannis.

Une loi sera établie pour réguler la gestion des véhicules qui seront jetés dans des cimetières prévus à cet effet (scrapyard). Les véhicules bons pour la casse (total loss) ne pourront plus rouler.

Publicité
Publicité

Il a conclu son grand oral. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a enfilé son manteau de ministre des Finances, a-t-il pu répondre aux attentes de la population et des acteurs économiques avec le Budget 2018-18 ? Eléments de réponse.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires