Fraude aux États-Unis: un étudiant nigérian à Maurice arrêté

Avec le soutien de
C’est à travers les e-mails que ce réseau opérait.

C’est à travers les e-mails que ce réseau opérait.

Il est accusé de faire partie d’un réseau international d’arnaqueurs depuis Maurice. Stanley Hugochukwu Nwoke, 27 ans,  un Nigérian étudiant à Maurice, a été arrêté dans le cadre de l’opération Wirewire du département de la Justice américaine.

Les officiers de la Criminal Investigation Division (CID) ont procédé à l’arrestation de Stanley Hugochukwu Nwoke le 9 mai. L’étudiant en informatique est soupçonné d’avoir extorqué de l’argent particulièrement à des hommes d’affaires américains. 

C’est à travers la Mutual Legal Assistance que le département de la Justice américaine a fait appel aux autorités mauriciennes pour localiser le suspect. Interpol Maurice et la CID ont travaillé ensemble afin de retrouver le suspect. Stanley Hugochukwu Nwoke a été extradé le 23 mai. 

Deux escrocs présumés ont été arrêtés au Canada et en Pologne, 42 autres ont été arrêtés aux États-Unis et 29 au Nigeria. 

C’est à travers les e-mails que ce réseau opérait. Les arnaqueurs présumés pirataient les courriels des hommes d’affaires afin de soutirer de l’argent à leurs contacts. Mais d’autres personnes ont aussi fait l’objet de leurs arnaques, notamment des personnes âgées. Ces arnaqueurs présumés se faisaient aussi passer pour des partenaires romantiques potentiels afin de demander de l’argent à leurs victimes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires