Homicide involontaire: «La victime s’était enfuie de l’hôpital Brown Sequard…»

Avec le soutien de
Mahadeven Mardaymootoo comparu a comparu en cour intermédiaire ce mardi 12 juin.

Mahadeven Mardaymootoo comparu a comparu en cour intermédiaire ce mardi 12 juin.

Il fait l’objet d’une accusation d’homicide involontaire par imprudence. Le procès intenté à Mahadeven Mardaymootoo a été appelé ce mardi 12 juin devant la cour intermédiaire. Ce chauffeur de 30 ans est accusé d’avoir tué un piéton qui avait surgi devant lui sur la route à Riche Terre. Il a plaidé non-coupable. 

Les faits qui lui sont reprochés remontent au 23 août 2015. La victime s’appelait France Johnny Chinnapien. Contre-interrogée par Me Asif Moollan qui représente l’accusé, la mère de la victime soutient que le jour de l’incident, son fils se serait enfui de l’hôpital psychiatrique de Brown Sequard à Beau-Bassin. «La famille le cherchait ce jour-là et on avait appris qu’il se trouvait sur l’autoroute», a-t-elle indiqué.

Mahadeven Mardaymootoo avait avancé dans sa déposition qu’il prenait la route de Grand-Baie pour se rendre à Port-Louis. Il a ajouté qu’il roulait à 55/60 km/heure sur la voie lente et qu’il n’y avait pas de lumière sur la route. «Tout à coup, une personne en t-shirt rouge a surgi devant moi… mon koup volan ek mon santi enn kikenn ki finn tap koté divan sofer. Monn trouv dimoune p galouper ek  mon per zot vin bat mwa», a poursuivi le chauffeur, pour expliquer pourquoi il s’est sauvé du lieu de l’accident. Le procès se poursuit le 2 juillet.
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires