Corps retrouvé: la famille Ramsahye demande une enquête approfondie

Avec le soutien de
Rajcoomar Ramsahye était porté manquant depuis le 23 mai.

Rajcoomar Ramsahye était porté manquant depuis le 23 mai. 

Rajcoomar Ramsahye a-t-il été victime d’un acte malveillant ? C’est ce que se demandent les membres de la famille de cet homme de 76 ans. Porté manquant depuis le 23 mai, le retraité avait été retrouvé sans vie six jours plus tard. Les proches attendront la fin de leur période de deuil pour demander une enquête approfondie à la police. Ils ne comprennent pas que les effets personnels du septuagénaire n’aient pas été retrouvés sur lui.

Ses lunettes, sa veste et sa bicyclette demeurent introuvables. Autre interrogation : comment a-t-il pu sortir de Stanley pour se rendre à Glen-Park, pour réparer sa bicyclette, pour ensuite se retrouver à Saint-Aubin ?

Les proches ont essayé d’accéder aux images des caméras de surveillance dans la région de Saint-Aubin. «C’est intrigant et louche. Nous n’avons pas de proches dans cette région. Comment a-t-il pu se rendre là-bas ? Nous pensons aussi que la police doit revoir son protocole concernant un cas de disparition surtout quand ce sont de vieilles personnes. Car dans la plupart des cas, quand les personnes âgées portées manquantes sont retrouvées, elles sont déjà mortes», dit le fils, Ravi Ramsahye.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires