Projet Safe City: 4 000 cameras will be watching you…

Avec le soutien de
La capitale devrait être équipée de ces caméras.

La capitale devrait être équipée de ces caméras.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, 4 000 caméras intelligentes seront installées à Port-Louis. Ce, dans le cadre du projet Safe City. Celui-ci était dans le viseur de Xavier-Luc Duval, qui a abordé le sujet en dernière partie de sa conférence de presse, samedi 9 juin. Le leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et chef de l’opposition a attiré l’attention sur un article de The Economist, qui a tiré la sonnette d’alarme sur le danger d’un tel projet.

Le magazine économique a pris l’exemple de la ville de Xinjiang, en Chine, où la même firme que celle qui sera en action à Maurice, a installé ce système de surveillance. C’est-à-dire, Huawei. «Kart idantité biométrik enn badinaz vis-à-vis danzé Safe City Project», a fait ressortir le leader de l’opposition.

Selon lui, «ce n’est un secret pour personne que la police met des personnes sur écoute afin de contrôler la criminalité. Mais aussi des politiciens et des journalistes pour contrôler le système politique».

Il ne faudrait pas, affirme Xavier-Luc Duval, que Maurice suive l’exemple de Xinjiang qui, avec ses caméras intelligentes, à reconnaissance faciale, pouvant identifier les plaques minéralogiques, viennent terroriser l’opposition et museler la dissension.

Le projet Safe City, présenté dans le Budget 2016-2017, devrait permettre à Mauritius Telecom d’empocher jusqu’à Rs 19 Mds d’ici 20 ans. Et ce, pour nous surveiller de près…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires