L'express leaks du dimanche 3 juin au vendredi 8 juin

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Arnaque à l’antenne

 

 NRJ n’émet pas en live depuis ses débuts, il y a trois semaines. Ce sont des enregistrements de deux heures d’émissions qui passent en boucle. Mais il arrive que les mêmes émissions se répètent en raison de problèmes techniques. Des auditeurs appellent pour crier à l’arnaque.

 

Expert en com

 

 Qui sera le prochain Olivia Pope au sein du Metro Express Ltd ? L’organisme recherche une personne de calibre pour promouvoir ce projet de tram tant controversé. La personne choisie aura fort à faire si elle veut faire passer la pilule amère du Metro Express à bon nombre de réfractaires au changement.

 

Indigestion

 

Plusieurs fonctionnaires ont refusé de participer à une «iftaar party» avec le Premier ministre Pravind Jugnauth, lundi. Ils auraient mal digéré qu’on vienne faire de la politique lors de ce moment de rupture de jeûne et de partage. Pour eux, même si le chef du gouvernement est le bienvenu à l’iftaar, les organisateurs n’auraient pas dû convoquer la presse pour en faire un événement médiatisé.

 

De l’or dans les déchets ?

 

 Pourquoi la stratégie de gestion des déchets solides, préparée pour le compte du gouvernement, par des consultants européens avec le soutien de l’Agence française de développement (AFD), depuis début 2017, n’a-t-elle pas encore été soumise à examen ? Cette stratégie est basée sur le principe des 3R (Réduire, Réutiliser, Recycler). C’est la question qui se pose quand le CEB, de son côté, lance en parallèle un appel d’offres pour un projet «Waste-to-Energy» impliquant la quasitotalité de ces déchets solides...

 

Lobby sectaire et liberté de paroles

 

 Un lobby sectaire serait-il derrière la décision de la NTA de fermer à 14 heures au lieu d’une heure plus tard un jour spécifique de la semaine ? Il se chuchote que ce groupuscule serait proche du conseiller d’un ministre. Par ailleurs, une employée de la NTA est menacée de sanctions car elle aurait émis des commentaires jugés diffamatoires à l’encontre de la direction. Selon l’employée, il y a un gros problème de gestion au sein de la compagnie.

 

Sous pression

 

Il se chuchote qu’un scandale impliquant plusieurs millions de roupies couve en ce moment dans une entité d’État chargée de gérer un fonds public. Si cette information s’ébruite, dit-on, l’opposition et la presse acculeront le gouvernement pendant plusieurs mois. Plusieurs conseillers s’affairent à garder l’information sous contrôle en ce moment.

 

Dédouanement illégal

 

La police tente en ce moment de démanteler un vaste réseau derrière le dédouanement d’une voiture haut de gamme en provenance du Japon. C’est lorsque l’exportateur a contacté les autorités mauriciennes pour bloquer toute tentative de dédouanement en attendant qu’il soit payé que celles-ci se seraient rendu compte que tous les documents présentés aux services douaniers étaient des faux. L’enquête se poursuit avec une liste de suspects déjà dressée.

 

Condition d’emprunt

 

Mauritius Telecom (MT) n’avait besoin d’aucun garant pour un emprunt de 28 millions de dollars auprès de la HSBC, en l’an 2000. Mais cette année, l’État a dû se porter garant auprès de l’Exim Bank de Chine pour que la compagnie de téléphonie puisse bénéficier d’un emprunt de 13 millions de dollars. Qu’est-ce qui a changé pour qu’une banque demande un garant cette fois-ci ? C’est la question qui taraude les professionnels du secteur bancaire, ainsi que d’anciens cadres de MT.

 

«Finn pik seval devan !»

 

La police des jeux se garde de divulguer la teneur de la déposition faite par le palefrenier Lavish Lalbeeharry. Ce dernier, qui répond d’une charge provisoire de «cheating», est passé aux aveux. Détenu à Alcatraz, le jeune homme de 24 ans aurait expliqué avec moult détails comment le stéroïde anabolisant, le stanozolol, a été transmis au cheval Aspara. «Fin pik so dé lipié devan», explique une source proche du dossier.

 

Usurpation d’identité

 

Un cadre du judiciaire se serait rendu dans un centre pénitentiaire en fin de semaine avec trois personnes. À l’entrée, il aurait présenté ses accompagnateurs comme des collègues. Or, si deux d’entre eux sont effectivement ses collègues, le troisième serait un membre de sa famille et mineur de surcroît.

 

Secret des dieux

 

La visite éclair de la ministre indienne de la Défense intrigue de plus en plus. Selon certaines sources en haut lieu, il ne s’agirait nullement de dresser un état des lieux du World Hindi Secretariat. Ils indiquent que le deal entre l’Inde et les Seychelles sur la base militaire serait sur le point de s’effondrer. Agalega serait ainsi le nouveau joker du gouvernement indien pour une nouvelle aide financière...

 

Sacrilège

 

 

 En consultant un téléphone saisi qu’un politicien conservait précieusement, les autorités sont tombées sur des échanges très chauds entre cette personne et sa favorite. En retraçant les lieux où se trouvait cette personnalité lorsque ces textos plus qu’expressifs ont été envoyés, les pisteurs sont tombés des nues en apprenant qu’ils avaient été expédiés lors d’un pèlerinage religieux.

 

 

Elle adore l’avion

 

Cette proche d’un ministre, qui occupe un poste-clé au sein d’un ministère, a récemment procédé à des changements majeurs concernant les missions à l’étranger qui sont désormais sous sa responsabilité directe alors qu’elle a utilisé, à elle seule Rs 3 millions du budget voyage du ministère pendant l’année financière écoulée. Elle veut ainsi s’assurer la part du lion lorsque les coffres du ministère seront renfloués à la suite du Budget 2018-19. Mais des fonctionnaires comptent la dénoncer et donner à la presse des détails sur les «per diem» et le coût des voyages qu’elle entreprendrait.

 

Comment tu t’appelles ?

 

Mardi, à la mairie de Port-Louis, lors d’une cérémonie commémorant les 60 ans de la mort du tribun Renganaden Seeneevassen, le président par intérim, a eu toutes les peines du monde pour se souvenir du nom de l’unique parlementaire qui était présent. A tel point, qu’il a dû...lui demander son nom devant l’assistance : «Excuse me, I forgot your name!» Ravi Rutnah, puisqu’il s’agissait de lui, pour une fois, est resté silencieux, comme pétrifié...

 

Menaces du grand nord

 

 Plusieurs courriels, contenant des menaces de mort, envoyés aux journalistes, travailleurs sociaux, et aux hommes de loi du collectif Arc-en-ciel, proviennent d’une IP adresse du Canada. Hier, c’est au tour des Casernes centrales de recevoir des menaces, à la suite de l’interpellation de Javed Meetoo. Deux hauts gradés sont, cette fois-ci, ciblés. Mais la discrétion est de mise, car l’on ne veut pas créer de psychose dans la population.

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires