Commission d’enquête sur l’ex-présidente: début des travaux en août ?

Avec le soutien de

Deux semaines déjà que les trois juges siégeant sur la commission d’enquête instituée sur l’ex-présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, ont prêté serment. Depuis, la première audience se fait toujours attendre. Dans le milieu judiciaire, l’on estime que celle-ci pourrait se tenir en août.

Raison évoquée : le président de la commission, le Puisne Judge Asraf Caunhye, et ses deux assesseurs, Nirmala Devat et Gaitree Jugessur-Manna, sont pris avec des affaires en Cour suprême. De plus, indique-t-on, ils ont plusieurs jugements à rédiger.

Il est fort probable que la première audience de la commission d’enquête instituée sur l’ex-présidente de la République ait lieu lorsque la Cour suprême sera en congé, précise-t-on dans le milieu.

En attendant, on apprend que le secrétariat de cette commission d’enquête dresse une liste de témoins à convoquer pour les audiences. Dans l’entourage des juges, on estime que les choses iront vite aussitôt que la commission d’enquête démarrera les travaux.

C’est le 23 mars que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a institué cette commission d’enquête afin de déterminer dans quelle circonstance l’ex-présidente de la République avait elle-même mis sur pied une commission d’enquête pour faire la lumière sur Àlvaro Sobrinho et l’affaire Plantinum Card.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires