L’archéologue Jean-Yves Blot sur les traces de Paul et Virginie

Avec le soutien de
L’archéologue naval s’intéresse au Saint-Géran, aux randonnées et aux sentiers.

  L’archéologue naval s’intéresse au Saint-Géran, aux randonnées et aux sentiers.  

Qui dit trail dit sentiers et qui dit sentiers dit détour par l’Histoire et le patrimoine. Histoire(s) Productions et son responsable, Thierry Chateau, étaient présents à la remise des prix des Championnats de Maurice de trail, samedi 2 juin à Case Noyale, pour inviter les amoureux de l’effort vert à marcher sur les traces de Paul et Virginie en compagnie de l’archéologue naval Jean-Yves Blot.

Histoire(s) Productions accueille du 9 au 30 juin Jean-Yves Blot, docteur en archéologie navale. Le 23 juin, il animera une conférence sur le Saint-Géran précédée d’une excursion sur le site du naufrage. Une semaine plus tard, il s’intéressera cette fois aux randonnées et aux sentiers de l’île, en emmenant les participants «sur les traces de Paul et Virginie».

L’archéologue sous-marin français a soutenu une thèse sur les applications et les limites de l’analyse structurale en archéologie navale. Il est le fondateur du Groupe de recherche pour l’identification et l’exploration de l’épave de La Méduse (GRIEEM), dont il découvre l’emplacement en 1980. Il a aussi effectué des travaux significatifs sur l’épave du bateau du célèbre couple Paul et Virginie, le Saint-Géran. L’ouvrage qu’il y a consacré a été récompensé par le prix Broquette - Gonin en 1985.

Au Portugal, Jean-Yves Blot a mené des fouilles sur le site de São Pedro de Alcantara.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires