Manif anti-LGBT: après Javed Meetoo, «d’autres interpellations à prévoir»

Avec le soutien de
Javed Meetoo est actuellement interrogé par la police aux Casernes centrales.

Javed Meetoo est actuellement interrogé par la police aux Casernes centrales.

C’est peu après 14 h 30, ce jeudi 7 juin, que Javed Meetoo est arrivé aux Casernes centrales. Il est actuellement interrogé dans le cadre de l’enquête ouverte après la manifestation anti-LGBT illégale, samedi 2 juin, à la Place d’Armes.

«Suivant la manifestation illégale de samedi, une personne a été interpellée sous la Public Gathering Act», indique l’inspecteur Coothen. Et d’ajouter que «d’autres personnes seront arrêtées dans le cadre de l’enquête».

À noter la présence de Pauline Verner, consultante du collectif Arc-en-Ciel et de son avocat, Me Jean-Claude Bibi, aux Casernes centrales ce jeudi. Depuis la semaine dernière, elle a reçu plus d’une centaines de menaces de mort.

Samedi, au moins 400 personnes s’étaient réunies à la Place d’Armes pour manifester contre la Marche des fiertés organisée par le collectif Arc-en-Ciel. Devant ce «déferlement de haine», le collectif a préféré annuler de son propre chef la marche, cantonnant son rassemblement dans l’enceinte du Caudan.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires