France: les intempéries se poursuivent, deux nouveaux morts

Avec le soutien de

De violents orages et intempéries ont continué de frapper une large partie de la France mercredi, faisant deux nouveaux morts et causant d'importantes inondations et dégâts à travers la moitié nord du pays.

Après le décès mardi d'un homme de 37 ans noyé dans son véhicule, une femme de 90 ans est morte mercredi à Montmorillon (centre-ouest) d'un malaise cardiaque, probablement provoqué par ses efforts pour écoper et éponger l'eau dans sa maison inondée.

Le corps d'une octogénaire a par ailleurs été retrouvé mercredi dans une rivière du sud-ouest du pays où de fortes pluies sont tombées dans la nuit. Selon les constatations des gendarmes, la vieille dame est «tombée accidentellement dans le cours d'eau» situé près de son domicile.

Sur les douze derniers jours, les fortes intempéries en France ont conduit à 7 900 interventions de secours sur l'ensemble du territoire, selon le ministère de l'Intérieur. Le 26 mai, une fillette de 6 ans était morte après la chute d'une branche d'arbre dans un parc après un violent orage près de Laval.

Mercredi, le département de l'Eure (Nord), où plus de 600 foyers ont été privés d'électricité, restait en alerte pour des risques de crue importante sur la rivière Iton. 

Et de forts orages, un «vent violent», une «pluie intense ou grêle localement» étaient encore prévus dans le centre du pays, selon Météo-France.

En Bretagne, une route départementale qui doit être empruntée le 13 juillet par le Tour de France s'est effondrée près de Fougères, a indiqué la préfecture à l'AFP qui a toutefois assuré qu'elle serait «opérationnelle pour le passage du Tour».  

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires