Manif anti-LGBT: le Conseil des religions plaide pour le respect des croyances

Avec le soutien de
Les évènements qui ont eu lieu à Port-Louis samedi suscitent de vives réactions et émotions.

Les évènements qui ont eu lieu à Port-Louis samedi suscitent de vives réactions et émotions.

«Je fais un appel pour le respect des lois… Il ne faut pas faire d’amalgame entre les manifestants et la communauté musulmane.» Ce sont là les propos tenus par le père Philippe Goupille, président du Conseil des religions, lors d’une rencontre des 12 membres du conseil tenue, mardi. Le religieux commentait les évènements survenus samedi dans la capitale, notamment à la Place d’Armes et au Caudan Waterfront. Dans un communiqué émis ce mercredi 6 juin, il a, entre autres, plaidé pour le respect des croyances.

Le père Philippe Goupille a lancé un appel aux citoyens mauriciens afin de préserver la civilisation mauricienne, qui précise-t-il, est fragile. «Nous n’avons donc d’autre choix que de permettre à chacun de s’épanouir comme citoyen, au nom de sa foi religieuse ou de sa conviction humaniste, mais dans le strict respect de l’esprit du dialogue interreligieux et l’Interculturalité», peut-on lire dans le communiqué.

À lire l’intégralité du communiqué du Conseil des religions.

Communiqué du Conseil des religions by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires