Accusé d’avoir tué son «ami»: un laboureur écope de 25 ans de prison

Avec le soutien de
Bye Ahmad Parwaz Mungroo a été fixé sur son sort, ce mardi 5 juin, aux Assises.

Bye Ahmad Parwaz Mungroo a été fixé sur son sort, ce mardi 5 juin, aux Assises.

Le verdict  a été prononcé ce mardi 5 juin, par le juge Benjamin Marie Joseph, siégeant aux Assises. Bye Ahmad Parwaz Mungroo a écopé de 25 ans de prison. Accusé d’avoir tué son ami, ce laboureur travaillant dans une plantation de légumes avait plaidé coupable.

Les faits remontent au 23 août 2013, sur la berge de la rivière Vingta à Vacoas. Suivant une dispute, Bye Ahmad Parwaz Mungroo donné un coup de canif à son ami, Mohamed Reshad Kauroo. Le coup l’atteint au cou. À la police, l’accusé avait indiqué que la victime voulait l’agresser avec un tournevis.

Bye Ahmad Parwaz Mungroo a présenté ses excuses à la Cour, indiquant regretter son geste.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires