Tentative d’avortement présumée: un nouveau-né souffrant de graves malformations à l’ICU

Avec le soutien de
La mère du bébé, une ado de 17 ans, aurait pris six comprimés de Cytotec en décembre dernier.

La mère du bébé, une ado de 17 ans, aurait pris six comprimés de Cytotec en décembre dernier.

Il est admis à l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Flacq depuis lundi 28 mai. Ce bébé de sexe masculin, qui souffre de plusieurs malformations, est né alors que sa mère, une adolescente de 17 ans, en était à son huitième mois de grossesse. Son état de santé inspire de vives inquiétudes.

La police soupçonne une tentative d’avortement pour expliquer l’état du bébé. D’autant que la jeune fille, domiciliée dans un village de l’Ouest, aurait confié à son médecin traitant avoir pris six comprimés de Cytotec pour avorter en décembre dernier.

Jeudi 31 mai, la police de Bain-des-Dames a recueilli la version des faits de la mineure, qui a été placée sous observation à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Elle a nié les faits. Expliquant avoir dit tout cela à son médecin parce qu’elle était peut-être sous l’effet de l’anesthésie et stressée pour l’accouchement.  

Elle a refusé, par ailleurs, de divulguer le nom du père du bébé. Insistant qu’elle n’avait été victime d’aucun abus.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires