Accusé d’avoir contraint des femmes à se prostituer: «Ton Vieux» en cellule

Avec le soutien de
Michel Paul Yves alias «Ton Vieux» restera en cellule jusqu'au 6 juin prochain

  Michel Paul Yves alias «Ton Vieux» restera en cellule jusqu'au 6 juin prochain  

Il aurait forcé deux femmes qu’il hébergeait à se prostituer. C’est du moins ce que celles-ci ont rapporté à la police. Michel Paul Yves, alias Ton Vieux,  a comparu devant le tribunal de Bambous ce jeudi 31 mai. Il devait faire face à des charges provisoires de possession d’héroïne et de «trafficking in person».

Le suspect avait été arrêté hier lors d'une opération menée par le sergent Deojee et l'Emergency Response Service Special Squad. Ce, suivant les allégations d’une femme de 40 ans. Celle-ci a confié aux limiers qu’elle était contrainte de vendre son corps pour Rs 500. Elle percevait Rs 200 et son «maître» empochait Rs 300, dont Rs 100 pour le loyer.

Lors du raid au domicile de Ton Vieux à Résidence Richelieu, Petite-Rivière, les policiers ont  saisi tout un attirail servant à la préparation de drogues.

Michel Paul Yves a été reconduit en cellule jusqu'au 6 juin.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires