Ils lui couperont le bras s’il ne donne pas Rs 2 M…

Avec le soutien de
La police de Pailles a ouvert une enquête après la déposition du commerçant.

La police de Pailles a ouvert une enquête après la déposition du commerçant.

Il vit dans la terreur. Ce commerçant qui habite Les Guibies, à Pailles a porté plainte à la police contre deux hommes dans le courant de l’après-midi d’hier, mercredi 30 mai. Ces derniers l’auraient menacé de kidnapper son fils, lui amputer le bras et l’asperger d’acide si jamais il ne leur remettait pas… Rs 2 millions.

Dans sa déposition, le commerçant, âgé de 37 ans, a indiqué qu’il connaît l’un des deux hommes. Ce dernier, a-t-il indiqué, a l’habitude de se rendre à son commerce.

À la police, le trentenaire a aussi déclaré avoir dit à ces malfrats qu’il n’avait pas la somme d’argent réclamée. «Get sa to pa koné ar ki sanla to pé gagn zafer, nou fer sa ar tou dimounn et zot oblizé doné…», lui aurait lancé l’un d’eux.

Le malfaiteur aurait également menacé de lui faire porter le chapeau pour un délit qu’il n’a pas commis. «Mo kapav met enn alégasion importater gandia ek ladrog lor twa. To ava al dan prizon. E pa trouv sa drol ki si to pa donn kass la to népli éna enn koté lamé.»

Plus tard, a-t-il poursuivi, il aurait reçu un appel d’un autre homme qui serait le cerveau de la bande. Ce dernier a, lui, menacé de l’asperger d’acide si jamais il refusait de remettre cet argent. «To pa kompran to bisin donn kass la ? To pé rodé ? Mo pou beign twa ek lasid», lui aurait-il dit.

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur toute cette affaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires