Son fils recruté chez MT: «Il a suivi toutes les procédures», dit Ashit Gungah 

Avec le soutien de
Himesh Gungah a été embauché comme analyste au sein de Mauritius Telecom.

Himesh Gungah a été embauché comme analyste au sein de Mauritius Telecom.

Voilà un recrutement qui risque de faire encore polémique. Himesh, le second fils du ministre du Commerce, Ashit Gungah, a pris de l’emploi comme analyste au sein de Mauritius Telecom (MT) ce mois-ci. A-t-il été privilégié au détriment d’autres candidats «méritants», étant le fils d’un ministre ?

Interrogé, Sherry Singh, le Chief Executive Officer (CEO) de MT affirme qu’il existe des procédures très strictes en termes de sélection au sein de l’organisme. S’il explique ne pas connaître ces procédures, «dans ce cas précis», il insiste pour dire qu’elles ont été suivies. «Je peux vous garantir qu’il n’y a pas eu de privilège ou de préférence. S’il n’a pas les compétences, on ne va pas l’embaucher.» MT recrute en ce moment des compétences dans le domaine technique. «Il doit passer des tests. Faire un stage et avoir les qualifications requises.»

Pour le CEO de MT, Maurice étant petit, tout le monde est quelque part lié par des liens de parenté. «À chaque fois qu’on connaît quelqu’un, on a l’impression qu’il est privilégié. Il faut penser à ce jeune aussi.» Selon lui, c’est un jeune qui débute professionnellement. Il estime qu’il ne faut pas nuire à sa carrière dès le départ. «Il n’est pas fautif d’avoir fait une demande chez MT. Et pourquoi pas le fils d’Ashit Gungah ? S’il a les mérites qu’il faut ?»

Ashit Gungah abonde dans le même sens. «Mon fils a suivi toutes les procédures.» Selon lui, Himesh a envoyé son CurriculumVitae (CV) à une agence de recrutement qui recherchait des compétences dans ce domaine. «MT avait besoin de candidats avec de telles qualifications. Il est allé à un entretien. C’est un garçon brillant.»

Ne pensez-vous pas que le fait que vous êtes ministre ait influencé son embauche ? lui avons-nous demandé : «Non, je ne suis pas intervenu dans ce processus de recrutement.»

Dans le profil LinkedIn de Himesh Gungah, il est écrit qu’il a fait des études supérieures à l’université des Mascareignes dans le domaine de Software Engineering (Computer Software Engineering). Pendant quatre mois, il a fait un stage chez Mauritius Telecom, soit d’avril à juillet 2017. En septembre, il devient Trainee Support Engineer chez Aequasyls. Il y restera un mois. Après son stage, il est retourné chez MT. Il a travaillé pendant huit mois dans le département administration/ opération, jusqu’en mars 2018. Depuis mai, il assume les fonctions d’analyste.

Dans les règles

L’autre fils du ministre à être bien casé dans le domaine professionnel est Geetesh Kumar. Il est rattaché au bureau du CEO de l’Economic Development Board depuis janvier. Avant la fusion, il était Senior Facilitation Officer à la Financial Services Promotion Authority.

Si, dans le milieu financier, l’on avoue ne pas comprendre comment il a pu obtenir ce poste, Geetesh Gungah assure que tout a été fait dans les règles. C’est ce qu’il avait affirmé dans les colonnes de l’express le 28 août 2017. «Un poste pour travailler au ministère des Services financiers était vacant. J’ai envoyé ma candidature.»

Après avoir obtenu un diplôme à l’université de Middlesex, à Maurice, il a poursuivi des études de droit à l’University of Law en Angleterre, ainsi qu’à l’université de Panthéon-Assas, en France.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires