Shakeel Mohamed: «Mme Sonah-Ori est une Public Officer selon la loi»

Avec le soutien de
Le chef de file du PTr au Parlement a rencontré le chef de l’État par intérim, ce mercredi 30 mai.

  Le chef de file du PTr au Parlement a rencontré le chef de l’État par intérim, ce mercredi 30 mai.  

Il dit avoir présenté au président par intérim un nouvel argument contre la nomination de Shamila Sonah-Ori à l’Electoral Supervisory Commission (ESC) et l’Electoral Boundaries Commission (EBC). «Le fait est que Mme Sonah-Ori est considérée comme une Public Officer», souligne Shakeel Mohamed à l’issue de sa rencontre avec Barlen Vyapoory à la State House, ce mercredi 30 mai.

 
 

Le chef de file du PTr au Parlement rappelle que Shamila Sonah-Ori a été nommée à la Commission for the Protection of Borrowers en 2015. Ce qui fait d’elle une Public Officer selon l’article 6 de cette loi, indique Shakeel Mohamed.

De ce fait, elle ne peut être nommée à l’ESC et l’EBC, poursuit-il. La loi dit clairement que les Public Officers n’ont pas le droit de siéger sur ces commissions, insiste Shakeel Mohamed. «Je pense que cet élément va faciliter la tâche du président par intérim dans sa décision. Prézidan pa kapav konsider nom enn dimounn ki konsidéré kouma enn Public Officier, selon la définition de la loi.»

Plus tôt, le chef de l’État par intérim a rencontré le leader du MMM, Paul Bérenger, ainsi que le président du Mouvement patriotique, Alan Ganoo. À l’issue de cette entrevue, ce dernier a déclaré «avoir confiance» en Barlen Vyapoory.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires