Accusation contre Sivaramen: six motards désavoués en cour

Avec le soutien de
Le délit allégué est survenu le 14 janvier de l’année dernière près du collège Royal de Port-Louis.

Le délit allégué est survenu le 14 janvier de l’année dernière près du collège Royal de Port-Louis. 

Il faisait l’objet de trois charges provisoires : d’avoir refusé de faire un alcotest, de n’avoir pas gardé sa voiture stationnaire comme ordonné par la police et d’avoir conduit son véhicule en état d’ivresse. Nadarajen Sivaramen, directeur des publications de La Sentinelle Ltd, avait plaidé non coupable. Et ce lundi 28 mai, la Senior District Magistrate, Meenakshi Bhogun, siégeant au tribunal n° 4 de Port-Louis, lui a donné gain de cause.

Le délit aurait été commis le 14 janvier 2017, vers 8 h 45, tout près du collège Royal de Port-Louis. Les six motards impliqués dans l’affaire ont été désavoués. Dans son jugement, la magistrate a rayé les trois charges retenues contre lui.

Nad Sivaramen était défendu par Me Nuvin Proag.

Consultez l’intégralité du jugement de la Senior District Magistrate, Meenakshi Bhogun. by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires