Prise en stop à Grand-Bassin: qui est cette mystérieuse jeune femme ?

Avec le soutien de
Elle a été prise en stop alors qu’elle errait le long de la route à Grand-Bassin, mercredi.

Elle a été prise en stop alors qu’elle errait le long de la route à Grand-Bassin, mercredi.

Elle dit qu’elle s’appelle Emmanuella, Moïse, Maurice, Jean-Baptiste et parfois Ameenah. Les autorités n’arrivent pas à mettre un nom sur le visage de cette jeune femme, âgée d’une vingtaine d’années. Elle a été prise en stop alors qu’elle errait le long de la route à Grand-Bassin, mercredi.

«Mes parents me maltraitent, ils m’ont battue. Regardez, je porte des traces de blessures sur tout le corps», a-t-elle confié aux bons samaritains qui ont accepté de la prendre à bord de leur véhicule. «Nous avons constaté qu’elle souffre probablement de troubles mentaux, ses propos sont confus. Elle a dû s’enfuir de chez elle.»

La jeune femme affirme, en outre, qu’elle est «la fille d’Alpha Blondy (NdlR, célèbre chanteur de reggae ivoirien) et de Bérénice. Je suis Jamaïcaine. J’ai été capturée en Angleterre par une femme et elle m’a emmenée à Maurice pour me faire du mal», répétait sans cesse la mystérieuse passagère. Qui parlait également de Michaela Harte, de l’ancienne présidente de la République et d’une petite fille, Aïcha. «Elle disait sans cesse qu’il ne fallait pas faire de mal à sa fille, Aïcha. Elle semblait traumatisée.»

Elle a été conduite au poste de police de Grand-Bassin puis à l’hôpital Brown-Séquard, à Beau- Bassin. Selon la police, qui a vérifié ses registres, la disparition de cette jeune femme n’a pas été signalée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires