À Jin Fei: un flacon retrouvé à côté du policier Sumoreeah

Avec le soutien de
 Kamlesh Sumoreeah compte 14 années de service au sein de la force policière.

 Kamlesh Sumoreeah compte 14 années de service au sein de la force policière.

Il est âgé de 37 ans et compte 14 ans d’expérience au sein des forces de l’ordre. Ce policier, qui fait partie de l’équipe de l’Anti Drug and Smuggling Unit, basée au port, a été retrouvé, samedi matin 26 mai, à Jin Fei, alors que sa disparition avait été signalée plus tôt. Il a été admis à l’hôpital du Nord, à Pamplemousses. Il était dans un état de somnolence et un flacon contenant «une substance inconnue» a été retrouvé à ses côtés.

Que faisait Kamlesh Sumoreeah, au beau milieu de la nuit, à Jin Fei ? Il avait pourtant dit à son épouse, Shalini, qu’il allait rentrer aux alentours de 23 heures après son service de nuit. Un mystère que cette dernière tente elle-même de percer.

Jeudi, aux alentours de 15 h 45, Kamlesh Sumoreeah a appelé la jeune femme de 29 ans pour lui dire qu’il rentrait plus tard que prévu. «Son shift devait prendre fin vers 16 heures. Il m’a appelée un peu plus tôt pour me dire qu’il viendrait le soir, à 23 heures», confie cette habitante de Quatre-Bornes. Elle l’a attendu jusqu’à 23 h 30, mais a fini par s’endormir.

Le lendemain, soit vendredi, au réveil, Shalini Sumoreeah constate que son époux n’est toujours pas rentré. «J’ai essayé de le contacter, mais ses deux téléphones étaient éteints. Je suis partie voir ma belle-mère et elle m’a confirmé que mon époux n’est pas rentré de la nuit. J’ai appelé à son bureau et ses collègues m’ont dit qu’il avait quitté les lieux vers 16 heures. Les autres, qui effectuaient leur service de nuit, ne l’avaient pas aperçu.»

Elle a alors cédé à la panique car ce n’est pas dans les habitudes de son mari, dit-elle, de s’absenter de la sorte sans donner de nouvelles. «Je me faisais des films dans ma tête, car mon époux ne parlait jamais de son travail à la maison, de par les risques associés à son métier.»

Rongée par l’inquiétude, Shalini a tout de même attendu 24 heures avant de se rendre à la police pour signaler sa disparition. Ses proches et ses collègues se sont mobilisés afin de le retrouver, vendredi soir. Des équipes de la police ont sillonné l’île et c’est une équipe de l’Emergency Response Service de la Northern Division qui a aperçu la moto de Kamlesh Sumoreeah à Jin Fei. Une battue a été organisée mais les recherches se sont arrêtées à la tombée de la nuit, l’endroit n’étant pas éclairé. Les recherches ont repris très tôt, hier.

À l’hôpital, le policier a été placé sous surveillance médicale. Son beau-père, Sukraz Meetaroo, qui a pu le voir, affirme qu’il est très fatigué. «Il ne sait pas ce qui s’est passé et se demande comment il a atterri à l’hôpital. Il est un peu dans les vapes et ne cesse de dire qu’il regardera le match de ce soir (NdlR, la finale de la Ligue des champions qui s’est joué hier)…»

Est-il fan de Liverpool ou du Real ? Notre question est restée sans réponse.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires