Xavier-Luc Duval s’élève contre la nomination de Sonah-Ori à l’ESC

Avec le soutien de
Le leader du PMSD était face à la presse ce samedi 26 mai.

Le leader du PMSD était face à la presse ce samedi 26 mai.

Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval se dit «très choqué et très déçu» de la nomination de Shamila Romila Sonah-Ori comme membre de l’Electoral Supervisory Commission  (ESC) et de l’Electoral Boundaries Commission. Cette nomination a été faite par le Président de la République par intérim, Barlen Vyapoory. Le leader des bleus en parlait face à la presse ce samedi 26 mai.

«J’ai reçu une lettre du Président de la République par intérim et j’ai été informé qu’une décision a été prise pour la nomination de Shamila Sonah-Ori pour faire partie de ces deux commissions. Effectivement, je m’y suis opposé, mais  cette femme a été retenue pour être membre. C’est une activiste notoire du MSM et je me demande comment les gens font faire confiance à ces deux commissions qui, d’une part veillent au bon déroulement de l’organisation des élections et d’autre part, sont chargées de revoir le redécoupage électoral».

Xavier-Luc Duval a rappelé que Shamila Sonah-Ori fait partie de la Commission  for the Protection of Borrowers.

Le Human Tissue (Removal, Preservation and Transplant) Bill a également retenu l’attention de Xavier-Luc Duval, encore ce samedi. Il a critiqué la position du ministre de la Santé, Anwar Husnoo qui a «fait preuve de mauvaise foi » en rejetant toutes les propositions de l’opposition faites hier.

«Et pourtant nos propositions ont été apolitiques. Husnoo fait regretter Gayan au ministère de la santé».

Par ailleurs, le leader de l’opposition estime que sa motion contre la hausse des produits pétroliers devrait être débattue au plus tard le 22 juin. Il estime qu’avec la présentation du budget le14 juin prochain et les débats budgétaires qui suivront, sa motion passera inaperçue.

Sur le plan économique, le leader de l’opposition estime que le taux de croissance pour l’année financière sera de 3.8% et a parlé de la dépréciation de la roupie par la Banque de Maurice.

Publicité
Publicité

Pourquoi l’opposition s’indigne de la nomination de Shamila Sonah-Ori au sein de l’Electoral Supervisory Commission et de l’Electoral Boundaries Commission ? Mardi 29 mai, il y a eu une mobilisation tous azimuts pour dénoncer cette manœuvre du gouvernement. Pour mieux comprendre toute cette affaire, voici un condensé de notre série d’articles la question. 

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires