Affaire Sobrinho: Dass Appadu quitte l’ICAC en homme libre

Avec le soutien de
C’est vers 15 h 30 que Dass Appadu a quitté les locaux de l’ICAC.

C’est vers 15 h 30 que Dass Appadu a quitté les locaux de l’ICAC. 

Son interrogatoire under warning a duré six heures. C’est vers 15 h 30 que Dass Appadu, le secrétaire permanent du ministère de la Fonction publique, a quitté les locaux de l’Independent Commission against Corruption (ICAC), ce jeudi 24 mai. Il s’y trouvait depuis 9 h 30, dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Álvaro Sobrinho.

Alors qu’il risquait d’être arrêté, c’est en homme libre que Dass Appadu s’en est allé. Il a retenu les services d'un panel de six avocats présidé par Me Sanjay Bhuckory. À ce stade, très peu d’informations ont filtré. Si ce n’est que son interrogatoire n’a pas encore été complété.

Le haut fonctionnaire, qui a été l’ancien secrétaire de l’ex-présidente Ameenah Gurib-Fakim, devait être interrogé sur les fonctions de Chief Executive Officer qu’il a acceptées au sein de Vango Properties Ltd. Société immobilière de l’Alvaro Sobrinho Africa Group (ASA Group), dont l’unique actionnaire est le Portugais Álvaro De Oliveira Madaleno Sobrinho. Il devait aussi expliquer comment sa fille a décroché un emploi au sein de l’une des sociétés offshore de l’homme controversé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires